leral.net | S'informer en temps réel

Report des élections locales - Pastef « Les Patriotes »: « Le pouvoir a violé le consensus politique »


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Novembre 2019 à 17:43 | | 0 commentaire(s)|

Le report des élections locales en mars 2021 n'est pas du goût de l'opposition. C''est le cas pour du parti d'Ousmane Sonko, Pastef « Les Patriotes », qui parle de démarche cavalière du ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Son chargé des élections, Aldiouma Sow accuse le pouvoir d’avoir violé le consensus de la classe politique.

« D’abord, nous ne sommes pas d’accord avec la démarche unilatérale qui rompt avec l’esprit de dialogue qui prévaut actuellement sur le processus électoral. Cette façon de faire à laquelle le gouvernement nous a habitués. Mais nous croyions à l’époque que ça, c’est révolu », a indiqué M. Sow.

Poursuivant ses propos, il a rappelé qu’« au lendemain de l’élection présidentielle, le ministre de l’Intérieur avait appelé la classe politique pour qu’ensemble, qu'on réfléchisse sur les voies et moyens pour avoir un processus électoral indemne de tout reproche. C’est à ce propos, dit-il, qu’une Commission cellulaire a été mise en place».

Selon lui, les travaux au sein de cette Commission cellulaire devaient normalement prendre en compte tout ce qui concerne le processus électoral.

« Cette Commission avait démarré ses travaux et il y avait eu des consensus sur un certain nombre de points, parmi lesquels, il y avait l’audit du fichier électoral, l’évaluation du fichier électoral. Et nous étions dits dans cette Commission, que la tenue des élections locales était dépendante de la finalisation de ses deux actions. Si le gouvernement revient nous dire qu’en raison de ses actions-là, il nous faut une année supplémentaire, cela ne peut que démontrer un mauvais choix de leur part », condamne fortement le patriote Aldiouma Sow, qui parle de démarche cavalière.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos