leral.net | S'informer en temps réel

Révolte contre Mbackiyou Faye: La Cité Touba Renaissance, très en colère pour des promesses non tenues

Les propriétaires et résidents de la Cité Touba Renaissance, située aux Mamelles, dans la commune de Ouakam à Dakar, sont très en colère contre Mbackiyou Faye.


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Avril 2021 à 09:45 | | 1 commentaire(s)|

Révolte contre Mbackiyou Faye: La Cité Touba Renaissance, très en colère pour des promesses non tenues
Ces derniers déclarent que l’engagement ferme de Mbakiyou Faye de viabiliser la totalité du lotissement, qui doit se matérialiser par une alimentation en électricité, la construction d’égouts et le bitumage de la voirie, ne s’est pas concrétisé. Ils précisent que conformément aux engagements mentionnés dans les actes de vente, ils exigent de Promobilière la restitution des espaces publics de la cité, vendue, selon eux, par Mbackiyou Faye.

Ils lui demandent également la mise aux normes du système d’évacuation des eaux (usées et pluies), la mise aux normes du bitumage, le rattrapage des trottoirs pour rendre accessibles les garages et l’évacuation de la totalité des gravats.

Les membres de l’association justifient la tenue de leur manifestation par le silence des autorités. D’après eux, toutes les autorités censées intervenir pour régler leurs problèmes, ont été sollicitées.

Il s’agit du maire de Ouakam, du préfet de Dakar, du sous-préfet des Almadies, des ministres successifs de l’Urbanisme et du Cadre de vie, ainsi que de la Direction de l’urbanisme, de la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation du Sol (DSCOS), de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), du ministre de l’Environnement et de la Direction de l’Environnement.
L’As


Titre de votre page Titre de votre page