leral.net | S'informer en temps réel

Sadio Mané est « l’exemple d’émigration réussie » (Dirigeant)

Le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, a offert en exemple le parcours de l’attaquant sénégalais, Sadio Mané qui, grâce à son « talent » et son « courage », est parti de son village (Bambaly, Sud) et est en train de conquérir le football mondial, écrit le site de la Caf visité vendredi à APA.


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Mai 2018 à 16:40 | | 0 commentaire(s)|

« C’est l’exemple d’émigration réussie au contraire de ces milliers de jeunes qui prennent des risques insensés pour aller à l’aventure », a soutenu Me Senghor au sujet du pensionnaire de Liverpool (élite anglaise), qualifiée en finale de la Ligue des champions européenne, avec un grand apport du fils de Bambaly (Sédhiou, Casamance).

« Et quand on retrace l’itinéraire de ce footballeur qui est né dans une zone reculée et enclavée, mais qui a gravi les échelons en croyant en lui-même et en travaillant en conséquence, on se dit que tout est possible quand on s’en donne les moyens », a poursuivi M. Senghor, un des invités du club anglais lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions à Anfield Road (stade de Liverpool) contre l’AS Roma (Italie).

« Pour le Sénégal et l’Afrique, Sadio Mané dépasse le simple cadre du football, du sport pour s’ouvrir à la jeunesse africaine en général avec ce qu’il est en train de réussir », a renchéri Augustin Senghor, par ailleurs membre du Comité exécutif de la CAF, sous le charme de l’ancien pensionnaire de Génération Foot, académie basée à l’Est de Dakar, et filiale du FC Metz (France).

Pour lui, « l’Afrique a besoin de ce genre de modèles », louant également les prestations actuelles du coéquipier égyptien de l’ancien pensionnaire de Génération Foot (Sénégal), Mohamed Salah, auteur d’une saison incroyable avec Liverpool.

« Je suis fier de ce qu’il est en train de montrer avec Salah (Mohamed) », a ajouté Augustin Senghor, également maire de la commune insulaire de Gorée (3 km au de Dakar).

Il espère que des jeunes Africains pourront prendre exemple sur le parcours de ces footballeurs, pour refuser de succomber au mirage. Et ainsi on pourra diminuer, à défaut d’éliminer ces drames de jeunes africains mourant sur les côtes espagnoles, dans la mer Méditerranée ou dans le désert, a-t-il insisté.






www.journaldumali.com

 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos