leral.net | S'informer en temps réel

Saint Louis, vers la rénovation de trois marchées : La mairie et la CDC scellent un partenariat de 07 milliards de Cfa

L'état piteux des 3 principaux marchés de la commune de Saint Louis sera bientôt un vieux souvenir. Pour leur reconstruction, le maire de la capitale du Nord et le Dg de la caisse de dépôts et consignations ont paraphé, une convention cadre de partenariat.


Rédigé par leral.net le Dimanche 6 Juin 2021 à 09:26 | | 2 commentaire(s)|

Saint Louis, vers la rénovation de trois marchées : La mairie et la CDC scellent un partenariat de 07 milliards de Cfa
Construits depuis l'époque coloniale, sans jamais être réhabilités profondément, les marchés de la vieille cité de Ndar ne présentent plus les garanties de fréquentation requises dans un lieu public. Au marché de Ndar-Toute, la charpente métallique du grand hangar menace ruine et une bonne partie des tôles de la toiture s'est envolée, depuis belle lurette, les étals sont anarchiquement posés, les saletés sont très souvent mélangées aux eaux.

Un visage hideux qu'ont toujours dénoncé le comité de gestion et les associations des différents corps de métiers qui y exercent. Ce sont des situations similaires voire pires qui sont notées dans ceux de Sor et de Pikine. En dehors de la vétusté des infrastructures, les marchés de Saint Louis souffrent également de l'étroitesse et de manque d'organisation des lieux ( absence de bouche d'incendie, branchement électrique clandestin, voie de dégagement, insalubrité permanente, défaut d'éclairage, risque d'incendie etc..).

Des dangers permanents que des milliers de personnes côtoient quotidiennement dans les trois principaux marchés de la ville. C'est la raison pour laquelle, des associations de consuméristes et des responsables des comités de gestion des marchés ont souvent lancé des cris de détresse pour que le pire soit évité.

Des cris d'alerte qui ont eu un écho favorable auprès des autorités municipales de Saint Louis. D'ailleurs c'est dans ce cadre que le maire de Saint-Louis a signé une convention de partenariat avec la Caisse de dépôts et de consignations pour une enveloppe de 7 milliards de francs Cfa.

A en croire l'édile de la vieille cité, la signature d’une convention-cadre de partenariat entre les deux institutions marque le début d’une nouvelle ère dans la Commune de Saint-Louis. " C'est pour la première fois, depuis notre indépendance, que notre Commune a entrepris une reconstruction d’une profondeur insoupçonnée de nos marchés", a signalé le ministre-maire, Mansour Faye.

Avant d'ajouter que cette convention-cadre concerne essentiellement la promotion du Développement Territorial, la mobilisation du financement nécessaire à la restructuration et à la modernisation des marchés publics, la mise en place des schémas innovants d’aménagements urbains, la proposition de compétences et d’expertises dans l’aménagement d’infrastructures pour des services d’assistance à la maitrise d’ouvrage ou de maitrise d’oeuvre.

Elle concerne aussi la conception, la structuration et le suivi de nouveaux projets d’aménagements urbains et de nouvelles infrastructures modernes, de même que le cofinancement de projets structurants et enfin la mise en œuvre de tout autre programme de collaboration.

Pour le Dg de la CDC, c'est un projet ambitieux qui participera au développement de Saint Louis. "Le partenariat ne fait que commencer. Nos équipes techniques poursuivront le travail et toutes les questions soulevées par les commerçants seront bien étudiées", a déclaré Cheikh Tidiane Ba.
Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page