leral.net | S'informer en temps réel

Scandale à l'IAAF: Carlos Miranda enfonce les Diack


Rédigé par leral.net le Samedi 12 Mai 2018 à 12:59 | | 0 commentaire(s)|

Les accusations s’accumulent davantage contre Lamine Diack et Pape Massata. Carlos Miranda, l’un des personnages centraux du scandale qui secoue le monde de l’athlétisme, a collaboré avec la justice brésilienne, faisait des révélations gravissimes contre nos compatriotes.

Dans sa déposition dont le journal « Les Echos » s’est fait écho ce samedi, l’économiste révèle que quatre personnes auraient corrompu Pape Massata Diack pour obtenir des voix au comité international olympique. A en croire le journal, le bureau du procureur fédéral de Brésil avait déjà fait des indications que les 2 millions de dollars (environ 1 milliard F Cfa) avaient été distribués par Lamine Diack à d’autres électeurs.

Le paiement, selon les enquêteurs, a été effectué sur le compte de l’homme d’affaires Arthur Soares, pour la société de Papa Massata Diack. D’ailleurs, Massata Diack a envoyé un mail à Léonardo Gryner pour indiquer qu’il y avait d’autres bénéficiaires et qu’il y a retard de paiement. Ce qui confirme selon les enquêteurs les propos de Carlos Miranda, c’est que le bureau du procureur français a déjà accusé le Namibien Frankie Frederick d’avoir reçu 300.000 dollars (164.896.777 F Cfa) de la société de Massata Diack.

Miranda ne s’arrête pas là. Il a affirmé en effet que le montant du pot-de-vin était plus élevé. Selon lui, « les paiements totalisaient environ 2,5 millions de dollars (1.374.139.815 F Cfa) ». En plus du dépôt de 2 millions de dollars, le bureau du procureur général enquête sur quatre transferts effectués peu après l’élection, dont 250.000 dollars (137.413.981 F Cfa) ajoutés dans les caisses de la société de Massata Diack. En plus, les enquêteurs disent que Massata Diack s’attendaient à un transfert de 2,45 millions de dollars (1.346.657.019 F Cfa).



Cliquez-ici pour regarder plus de videos