leral.net | S'informer en temps réel
Jeudi 14 Juin 2012

Scandale de l’Artp : La pire catastrophe du Sénégal


Suite à la sortie du nouveau directeur général de l’Artp, faisant état d’une plainte contre X pour détournement de deniers publics et réclamant à l’homme d’affaire Cheikh Amar 8,2 milliards de Fcfa, l’organisation des distributeurs de services numérique et de télécommunication (Odsent) enfonce le clou, selon la Tribune reprise par Leral. Dans un communiqué, l’organisation demande au directeur général de l’Artp d’aller plus loin dans l’audit interne de son entreprise.



Scandale de l’Artp : La pire catastrophe du Sénégal
L’odsent veut savoir pourquoi Ndongo Diaw avait signé les contrats suivant : « 130 millions pour le promoteur Gaston Mbengue, 600 millions pour le promoteur Luc Nicolai, 260 millions pour la 2stv, 20 millions pour la Rdv, 70 millions pour Pamodzi et la liste n’est pas exhaustive ». Bassirou Cissé, président du bureau exécutif de l’Odsent, et ses camarades se demandent : « Où sont passés les milliards que les opérateurs de télécommunications ont versé à l’Artp pour les fonds de développement du service universel (FDSUD) et pour quoi Ndongo Diaw a toujours refusé de communiquer sur le montant, malgré l’insistance des acteurs ?
Ils se sont aussi posés la question de savoir comment l’Artp a acquis l’immeuble de Amsa pour près de cinq milliards en dehors de l’approbation du conseil de régulation d’alors et quelle était la nature de la transaction ?

Dans le même document, l’Odsent soutient que 12 ans après sa création, l’Artp n’a jamais répondu positivement aux aspirations légitimes des Sénégalais. Et de citer : « l’échec du projet pilote de Matam, rupture avec les partenaires professionnels des Tics, prolifération de la fracture numérique, conflit avec les opérateurs, affaire Global Voice, scandale Mtl, aucune réalisation significative dans le secteur, etc. »
Poursuivant, l’Odsent martèle : « Après la création de l’Artp, les statistiques ont montré que le Sénégal a un taux de connexion de 4%, que 85, 5% des ménages ne disposent pas de l’outil internet, que 72% de la population du Monde rural font plus de 5km pour obtenir une connexion internet et que les démarches administratives n’étaient pas connues des populations. L’Odsent considère tout cela comme une catastrophe pour le Sénégal.





1.Posté par senebazar.com le 14/06/2012 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Achetez et Vendez sur senebazar.com

2.Posté par bibiche massage le 14/06/2012 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bibiche jeune fille vous propose des séances de massage doux , relaxant, sportif et tonifiant dans un cadre discret et calme. Possibilité d'une séance au cabinet ou à domicile. TEL : 77 856 10 20 ou 766509259 Dakar Bibiche.

3.Posté par Ami le 14/06/2012 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT DEMANDER A MAÎTRE AMADOU SALL SI CELA CONSTITUE DE L'ACHARNEMENT DE LA PART DE MACKY!
HEUREUSEMENT QUE LE PEUPLE A MIS FIN AU REGIME DE WADE!!!!

4.Posté par dioufa le 14/06/2012 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais PAMODZI était l'employeur de sa Femme quant ils sont revenus au Sénégal

5.Posté par Catastrophe du President Voleur le 14/06/2012 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il convient de reprendre les choses les plus significatives:

i. Attribution de la licence a SUDATEL en violation flagrante des dispositions du Code des Telecoms du Senegal et partage subsequent du butin entre retro-commissions et commissions indues au detriment du peuple senegalais; elargissement du DG de l'ARTP implique apres que l'affaire se soit tassee dans l'esprit oublieux de nos braves et compatissants compatriotes;

ii. Acquisition sans objet strategic apparent et justifiable d'immeubles a construire!!! Wade, le President Voleur, a encorelachement abuse du peupe senegalais en creant ces hommes de paille ou prete-noms qu'il enrichit a volonte a l'appui de decrets

iii. Global Voice, MTL, FDSUT, et ceci juste dans un seul sous secteur de l'activite economique du pays!

C'est cet energumene qui nargue encore les senegalais et les taxe de demeures et de moins que rien en tentant de faire passer par Charges et Pertes Diverses ses vols averes de deniers publics pendant que des milliers de compatriotes meurent du Paludisme, faute de moyen!!!
C'est abject. Son fils n'est qu'un ecran de fumee pour lui permettre d'assouvir sa vengeance sur un peuple qui lui a prefere des personnalites autrement plus competentes et dignes qui n'ont jamais ressenti la necessite d'ecrire leur entree dans l'histoire si ce n'est par la volonte de leurs concitoyens et comtemporains.
Ceux qui ont vecu de ce butin paieront de leur avidite, car il n y a pas un seul crime qui restera impuni.
Wa Salaam

6.Posté par doudou mbaye le 12/12/2012 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonsoir je suis vraiment dèsolè de lire ces mails explosive qui rèvèle des secrets dont beaucoup de sènègalais ont ignorer pendant 12 ans.
tout ce que je demande c,est que cette argent soit restituè et reverser au trèsor publique pour booster la santè, ou crèer des emploies avec ces milliards et ensuite emprisoner les fauteurs pour que demain personne n,osera plus toucher les deniers publique.
J,encourage son excèllence Mr le Prèsident a aller de l,avant pour que son nom restera gravè dans le livre d,or.
Wa salaam

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page