leral.net | S'informer en temps réel
Samedi 1 Novembre 2014

Seul un fils d’ex-chef d’Etat peut faire ça : la société de Pedro Diouf gagne un contrat, deux mois avant sa naissance




Seul un fils d’ex-chef d’Etat peut faire ça : la société de Pedro Diouf gagne un contrat, deux mois avant sa naissance
Seul le fils d’un ancien Chef d’Etat peut avoir bénéficié de ça, et pour cause.

Le marché portant sur le contrôle de la charge à l’essieu a été confié, sans le moindre appel d’offres, à Pedro Diouf, fils de l’ancien président de la République et Secrétaire général sortant de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif), Abdou Diouf.

Mais ceci n’est que la partie visible de l’iceberg. Car au-delà même des réserves émises sur le partenariat qui a permis de contourner un appel d’offres ouvert, des interrogations légitimes se posent autour d’Afrique Pesage Sénégal Sa.

Cette société, enregistrée au registre de commerce sous le numéro de SnDkr20112B4449, a été créée le 10 avril 2012 avec pour objet social « la mise en place d’une concession du contrôle de la charge, l’essieu du gabarit, et de recueil automatique des données de trafic et de charges pratiquées au Sénégal ».

Or, informe Libération, et c’est ça le meilleur, le contrat liant l’Etat du Sénégal à Afrique Pesage Sa a été signé en mi-février 2012. En clair, lorsque le contrat était signé, Afrique Pesage Sa n’existait pas juridiquement. Et si ce fait insolite et qui mérite d’être souligné, disputait sa place dans les fameux “Mémoires” de l’ancien Président Diouf? “Xalass” (bizarre).

(NDLR : la photo est tirée de chez nos confrères de Leral.net)

Actusen.com
( Les News )



Titre de votre page Titre de votre page