a
leral.net | S'informer en temps réel

Sortie contre Macky Sall : « Initiative 2035 » tire à boulets rouges sur Idrissa Seck et l’opposition


Rédigé par leral.net le Mercredi 7 Février 2018 à 10:04 | | 0 commentaire(s)|

La sortie au vitriol de Idrissa Seck contre le régime du Président Macky Sall indispose Initiative 2035 (i35). Cette plateforme conduite par Mame Mbaye Kassé (DG SnHlm), entre autres responsables ‘’apéristes’’, n’a pas avalé la pilule du président de Rewmi.

Qui en tournée dans le lointain Fouladou, a tiré à boulets rouges sur le pouvoir en place. Le qualifiant ‘’d’incapable’’ face aux nombreux problèmes que rencontrent les populations. D’ailleurs, cette fusillade du ‘’teigneux’’ ancien Premier ministre sur Macky Sall, a fait sortir ‘’i35’’ de ses gongs.

Hier, Mbaye Niang et Cie ont rapporté la réplique à Idrissa Seck. Mamadou Kassé porte leur voix : « il y a une échelle de niveau entre le Président Macky Sall et Idrissa Seck. Idrissa a fait le tour du pays, il se prépare pour sortir un disque. Il a l’habitude de nous en servir, on attend donc la sortie de son nouveau disque ». Une raillerie qui montre à suffisance le ‘’dégoût’’ des affidés du président Sall à l’endroit du président de Rewmi. Un opposant qui depuis toujours, n’hésite pas à utiliser la grosse artillerie contre Macky Sall.

Dans cette logique de laver à grande eau les ‘’péchés’’ reprochés à leur mentor, les membres de la plateforme ‘’Initiative 2035’’ n’ont pas fait dans la langue de bois. Et ont tiré violemment sur tous les pourfendeurs du Président Sall. Sans exception. Et c’est la « ‘’coalition des aigris’’ : Thierno Alassane Sall, Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye », comme ils les surnomment, qui en pris pour son grade.

« Nous rappelons à la "coalition des aigris" qu’un programme politique ne saurait être un ramassis de dénigrements, d’affabulations, de mensonges et de mauvaise foi. ‘’Initiative 2035’’ leur signale qu’une révolution économique s’opère au Sénégal, avec tous les voyants macroéconomiques au vert », a tancé le porte-parole du jour, la présidente du Conseil d’administration de la LONASE, Néné Fatoumata Tall.

Le PDS, en particulier Wade-fils, n’a pas échappé aux tirs croisés contre l’opposition. « La plateforme a trouvé inacceptable les tentatives éhontées d’une opposition aux abois, de saboter la visite du Président Macron. Cette entreprise diabolique a d’ailleurs lamentablement échoué. Car les populations ont réservé un accueil mémorable à leur hôte. Pour ce qui est du PDS, il est déplorable qu’il tombe si bas et devienne in fine, un jouet aux mains du comédien de Doha, Karim Wade, qui prend les militants de son père pour des marionnettes.

Sa dernière tentative de manipulation des sénégalais sur un supposé document de la banque mondiale qui le blanchirait, démontre à suffisance que l’exilé de Doha, selon ses dires, n’a aucun respect pour les Sénégalais. Malgré ses vociférations, il reste le plus grand débiteur du Trésor public, à hauteur de 138 milliards FCFA », dira la dame.




L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos