leral.net | S'informer en temps réel

Suite des remous à Ourossogui: Reprise des activités de la Mairie contre vents et marées, après des changements

Après un arrêt de quelques jours, les activités ont repris au niveau des différents services de la mairie d’Ourossogui, avec une réorganisation interne qui s’est traduite par plusieurs changements de postes. Moussa Bocar Thiam, le maire de la ville, au demeurant Agent judiciaire de l’Etat du Sénégal, a ainsi mis en exécution sa volonté de s’adapter au décret du 17 février 2020, qui consacre l’harmonisation de toutes les collectivités territoriales et des services communaux.


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Octobre 2021 à 09:49 | | 0 commentaire(s)|

Suite des remous à Ourossogui: Reprise des activités de la Mairie contre vents et marées, après des changements
Une décision dont « l’applicabilité » avait conduit à l’arrêt de la collecte des taxes municipales, du nettoiement et des services de l’état-civil et qui s’était illustrée par une vague de contestations des adversaires de l’édile de la cité, qui se sont alarmés de sa gestion.

Surtout, que la décision avait généré la paralysie du recouvrement des taxes au niveau de cette commune économique, considérée comme le carrefour routier le plus important dans la moyenne vallée du fleuve Sénégal, avec un nombre important d’opérateurs économiques et de commerçants.

Le cabinet du maire qui s’érige jusque-là en bouclier, continue de multiplier les sorties pour relativiser les propos tenus par les opposants. Tout en annonçant ne pas « être surpris de la sortie de certaines personnes, qui se disent membres de l’Apr ou de la mouvance présidentielle, qui ne sont en réalité que des fauteurs de troubles (..).

« Ce sont les mêmes qui, depuis 2014, s’opposent à tout ce que le maire entreprend. Ce qu’ils sont en train de faire, c’est faire monter les enchères à l’approche des élections locales. Ils ne font que manipuler la population à des fins politiques », déclarera Souleymane Bocar Thiam.

Contre vents et marées, le maire Me Moussa Bocar Thiam a ainsi doté la mairie d’Ourossogui d’un nouvel organigramme, pour se conférer au décret du 17 février 2020. Désormais, l’administration comprend le cabinet du maire, le secrétariat municipal et les services rattachés, la division de l’Administration générale et des Finances, la division des services techniques et la division de l’Etat-civil…

L’application de cet organigramme a été à l’origine d’un certain réaménagement qui s’est traduit par un changement d’agents au niveau de certains postes. Notamment, celui du secrétaire municipal qui est confié désormais à Souleymane Bocar Thiam, qui remplace ainsi Nouridine Ly, nommé secrétaire particulier du maire au niveau de l’Agence judiciaire de l’Etat.

La réorganisation s’est distinguée aussi par l’affectation de certains collecteurs aux postes de gardiens. Le maire qui conjugue cet épisode déjà au passé, vient d’initier par ailleurs, deux grands projets concourant à l’éclairage du stade municipal avec des projecteurs et au nettoyage de la ville, avec un système de ramassage des ordures à partir de motos tricycles.






Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page