leral.net | S'informer en temps réel

Surproduction de cocaïne en Amérique du Sud, l’Afrique de l’Ouest devient la plaque tournante du trafic

Au nombre des saisies de cocaïne en Afrique de l’Ouest durant ces 10 derniers mois, tout indique les Narcos latino-américains ont jeté leur dévolu sur cette partie du continent qui souffre terriblement d’un déficit sécuritaire sans compter une présence pérenne de la corruption. Après les saisies au Sénégal, en Guinée Bissau, au Cap Vert évaluées à plus de trente tonnes, c’est Conakry qui vient de s’illustrer par une saisie de 600 kilos de cocaïne.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Janvier 2021 à 19:55 | | 0 commentaire(s)|

Surproduction de cocaïne en Amérique du Sud, l’Afrique de l’Ouest devient la plaque tournante du trafic
Après la Guinée Bissau, les Narcos latino-américains sont en train de prendre pied dans plusieurs pays de la sous-région. Ainsi, en l’espace de quelques mois, le Sénégal, le Cap Vert, la Guinée Bissau, la Côte d’Ivoire et la Gambie le week-end dernier, ont tour à tour opéré des saisies de cocaïne équivalentes à quelques trente tonnes. Des quantités qui devraient être une source d’inquiétude pour les dirigeants qui risquent de faire face à des puissances occultes en ces périodes d’incertitude.

A peine on a fini d’évoquer la double saisie de drogue en Gambie en l’espace de 72 heures, voilà que la Direction Centrale de la police judiciaire guinéenne a présenté aux médias ce jeudi 14 janvier une importante quantité de cocaïne. Il s’agit de 6 sac contenant chacun des plaquettes de différentes qualité de cocaïne, pesant environ 600 kilos

La saisie de ces colis a été faite dans la journée du mardi 5 janvier 2021 par la la BAC numéro 10 de Sonfonia, dans une villa au quartier Caporo.

Selon le Commandant Barry Mamadou Bella, officier adjoint de la bac, « Dans le cadre de l’exploitation d’une information, nous avons fait une descente dans une villa dans le quartier kaporo (Nongo) dans la commune de Ratoma au bord de la mer.Quand on est arrivée sur le lieu, le gardien s’est mis en cavale, il est resté introuvable.

En continuant les recherches, nous avons trouvé un sac lourd rempli de plaquettes. Tout de suite sans tarder, nous avons remonté l’information à notre coordinateur qui nous a instruits que vaille que vaille de prendre le sac et venir à notre base. À l’arrivée, ça été déballé, nous avons fait le décompte et nous avons trouvé 100 plaquettes dans le sac » , a expliqué le Commandant Barry Mamadou Bella, officier adjoint de la bac Numéro 10 de Sonfonia.

Par ailleurs, l’officier de révéler, «Nous avons mis ça à la disposition de la police technique pour des investigations. Et la recherche continue ».

Pour l’heure, les détenteurs de ces sacs de cocaïne restent introuvables. Cependant, le colonel Idrissa Camara, contrôleur général des BAC a rassuré que les enquêtes se poursuivront pour débusquer les propriétaires de cette drogue.



Mamady Konté Atlanticactu



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page