leral.net | S'informer en temps réel
Lundi 4 Octobre 2010

Terribles révélations sur Aliou Sow : Il n'est pas né en 1975, mais en 1969. Il a passé le bac à 3 reprises. "Moi ce qui m'intéresse, ce sont mes intérêts personnels". "Fada, Idrissa Seck ou Macky, je suis plus brillant qu'eux", déclare le ministre


Ce dimanche je devais être l'invité de la chaîne de télévision Walfadjri pour répondre au ministre Aliou Sow. L'émission a été enregistrée jeudi en mon domicile dakarois et la bande annonce devait en principe passer dès le lendemain vendredi, comme ce fut le cas pour Aliou Sow, dans le cas d'un traitement équitable de l'information. Malheureusement jusqu'à samedi 21heures tel ne fut pas le cas. Et c'est après mainte insistance auprès de la présentatrice, Ndèye Fatou Ndiaye que j'ai demandé à cette dernière de ne plus diffuser cette émission. Et je lui ai dit honnêtement que j'avais plus confiance en elle et j'avais des craintes légitimes que mes propos et mes nouvelles révélations sur Aliou Sow soit censurés. En effet, tout dans le comportement de cette animatrice montrait qu'elle a rendu compte "fidèlement" à Aliou Sow du contenu, du reste cinglant, de ma réponse. Et j'ai le sentiment profond que ce dernier lui a demandé de saboter mon émission, primo, en ne faisant pas l'annonce, secundo en coupant les parties sensibles. Pour mettre tout le monde à l'aise dans cette affaire, je lui ai demandé de ne pas diffuser la bande vidéo. Et j'ai appelé Sidy Lamine Niasse pour lui faire part de mes arguments afin que nul n'en ignore. Je lui ai répété que mon passage dans Sortie allait tourner à un sabotage en règle et que je voulais pas être censuré… Il n'a pas fait de commentaires sur mes propos et s'est contenté simplement de me dire qu'il "va appeler l'animatrice" en question.



Terribles révélations sur Aliou Sow : Il n'est pas né en 1975, mais en 1969. Il a passé le bac à 3 reprises. "Moi ce qui m'intéresse, ce sont mes intérêts personnels". "Fada, Idrissa Seck ou Macky, je suis plus brillant qu'eux", déclare le ministre
En réalité, j'ai révélé deux informations qui démontrent à tel point comment ce Aliou Sow est un manipulateur et un faussaire. J'ai dit devant les caméras de Walf TV que le jeune Sow n'est pas né en 1975 comme il le prétend, mais en 1969. Et qu'il a deux extraits de naissance après avoir fait un jugement supplétif. Mieux, j'ai souligné qu'il n'est pas le garçon brillant qu'il prétend être car ayant passé trois fois le Baccalauréat avant de le réussir et je l'ai défié publiquement de prouver le contraire. J'ai aussi détaillé avec force notre relation et je l'ai traité de bonimenteur qui passe son temps à raconter des histoires. Bref, j'ai dressé un réquisitoire sans appel contre ce menteur et usurpateur de ministre en annonçant que je le poursuivrai jusqu'à ces derniers retranchements devant la justice sénégalaise pour diffamation et injures publiques.

Ceci dit, j'avais promis de revenir sur les confidences secrètes de Aliou Sow et ce qu'il pense réellement de ses pairs ministres. Cette fois-ci, je vais montrer comment ce jeune homme se prend pour le nombril du monde. Un jour, au détour d'un discussion, il me signale : "Tu sais, Malick, moi et Cheikh Diallo, on va étonner les sénégalais. Ensemble, nous formons tous les deux une équipe et nous allons manipuler l'opinion pour que PDS garde le pouvoir, mais surtout porter Karim au pouvoir. Cheikh réfléchi et me donne les idées pour que je les porte publiquement et politiquement". J'étais abasourdi.

Un autre jour, sans surprise, il n'a pas été tendre avec Diagne Fada. "Ce gars-là, il pensait qu'il avait mon destin en main. Je lui ai montré que ce n'était pas le cas. Moi ce qui m'intéresse ce sont mes intérêts personnels. Il n'est ni plus intelligent que moi, ni plus politicien que moi". Il fera la même remarque sur Macky Sall ou Idrissa Seck. "Ce qu'ils savent pas ces deux-là, c'est que moi Aliou Sow, je porte chance, dès que je suis aux côtés de quelqu'un, il réussit tout ce qu'il entreprend. Dommage pour eux. En plus je suis plus brillant que ces messieurs".

Parfois on a parlé des opposants : "Vous savez, ce que Talla Sylla ou Abdoulaye Bathily font à Bamako, moi je le sais. Dès qu'ils débarquent là bas, je suis informé de leurs compagnies, mais comme c'est une histoire de femmes, ils sont libres, mais si je voulais les détruire, je sais les armes que je vais employer". Un autre soir, toujours dans notre café sur la VDN, il se prend soudain comme le fils de Wade. "Si je le voulais demain, le président me nomme directeur de cabinet à ses côtés. Il me l'a déjà proposé. Il me prend comme son fils. J'ai refusé. Cependant, je voudrais bien être son directeur de campagne en 2012. Karim va m'aider à accéder à ce poste" . Quand je lui demandais jusqu'où il était prêt à aller avec Rimka, il se laisse aller. "Ce gars je l'ai longtemps critiqué et insulté, mais aujourd'hui je découvre qu'il est homme plein de qualité. Je vais l'aider à accéder au pouvoir et après il fera de moi tout ce que je lui demande". Plus tard, j'ai compris que ce garçon est un opportuniste né.

El Malick SECK
(Plus d'informations demain sur leral .net)




1.Posté par fallou le 04/10/2010 03:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c un laobé

2.Posté par awa le 04/10/2010 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il parle comme quelqun qui plus de 40 ans.

3.Posté par dic le 04/10/2010 05:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yèna gueuna khamni thioukèlambi eupeulna 40ans ahhh yèna dess si mèwkatbi

4.Posté par boy kédougou le 04/10/2010 06:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce mec minable même en le voyant on est certain qu'il n'est pa né en 75. c'est un vieux peulh traitre

5.Posté par LAKHASSE le 04/10/2010 08:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il a toujour été comme ca depuis le lycée voici 1 grang traitre brisreur de gréve défayant corrompu

6.Posté par ndiaye le 04/10/2010 08:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1 laobé doublé d'1 menteur 1 vrai imbécile

7.Posté par martaba le 04/10/2010 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

El Malick ,je suis desolé tu n'es pas logigique avec toi meme . Si ce que tu dis est vrai tu peux utiliser un langage poli et franc et les sénégalais apprecieront dans l'emission Sortie que tu dis avoir fait avec Mlle Ndiaye. Je m'exuse si je t'ai offensé

8.Posté par aziz le 04/10/2010 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Laobés n'ont rien à voir avec cette histoire ...des gens serieux et travailleurs..il ne faut pas utiliser ces qualificatifs pour déniger...le Sénégal n'a jamais été comme ça...

9.Posté par xam le 04/10/2010 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout le monde sait que c'est un grand menteur et pour preuve vous ne l'entendrez jamais dire là ou il a réussi son bac par complexe.
Apres avoir plusieurs fois echoué il est reçu au lycée de mboro et c'est là bas kil a eu son bac

10.Posté par deg dëg le 04/10/2010 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas WALF me déçois ils ne sont sont pas équitable dans la traitement de cette affaire. depuis que Karim a rendu visite à Sidy ils font tous pour protéger le pouvoir et fon t des yeux doux à RIMKA.

11.Posté par citoyen le 04/10/2010 10:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un pur et dur laobé Diame plus gueumoul dara est ce que dou rakhassal karime aye dalame ses chaussures tassou leu meune nak dé tassoul abdoulaye wade

12.Posté par Lamine le 04/10/2010 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mes chers compatriotes,
Ce que révèle El Malick est vrai. Je connais bien Aliou pour avoir partagé le même table-banc avec lui au lycée. Il n'avait pas eu le Bac cette anné là et c'était sa deuxième année en Terminale.
Il ne lui était plus possible de reprendre la terminale dans la même école. Je comprends maintenant pourquoi il était à Mboro l'année suivante.

Il est capable de tout pour réussir. La preuve, ses fracassanntes déclarations lors de sa séparation avce FADA qui l'a beaucoup protégé, fait connaitre et propulsé. Idem pour IDY et MACKY.
Je ne suis pas politicien mais je sais qu'il n'est pas fidèle et qu'en plus c'est un grand traitre
Il sait bien que tout le monde a découvert sa vraie nature. C'est un des pires faussaires et usurpateurs de ce pays. Heureusement pour lui que le VIEUX WADE ne l'a pas encore découvert et que lui Aliou Sow ne soit pas à mesure de lui prendre sa place.
MEFIEZ-VOUS DE LUI.
A bon entendeur, .....

Lamine@hotmail.com

13.Posté par deug rek le 04/10/2010 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous voyez maintenant le vrai visage de ces samba mbayane kat çà ne m'étonne pas d'eux pourquoi ne pas boycotter leur télé car ils ne montrent rien qui participe pour le développement de notre pays ou l'éducation de nos enfants au contraire ils nuissent.

14.Posté par awa le 04/10/2010 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette journaliste est tres gentille mais elle n a pas le niveau.desole. Au fait c qui le journaliste qui demandait le transport au vieux senile.

15.Posté par Boy Ndakarou le 04/10/2010 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi je suis pas laobé mais je n'aime pas cette facon de parler
De plus le fait d'être né en 69 et pas en 75 ou en 90 importe peu , 60 des sénégalais même dakarois bon teint on taillé leur age pour pouvoir aller à lécole
Faire le bac mille fois et finir par l'avoir et sortir de l'ucad est un signe de courage et de bravour
Ceci étant dit ,il me semble que aliou sow (un internaute le rappelle fort justeùent) n'est pas particulièrement honnête pas plus qu'el malick d'ailleurs ( voir sa sortie de la prison et les lauriers à wade) dont le langage est parfois ordurier enlevant toute envie de le lire.

Tout cela nous soule on veut du gaz et si possible de l'air pour respirer un po



16.Posté par fara le 04/10/2010 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ecoute Malick avant d exposer a la vindicte populaire un monsieur qui a le bac meme si c est a la troisieme tentative , essaie d abord d avoir le bac. Je vous apprends que ce Malick si loquace qui s est a la limite senti des ailes n a meme pas fait la seconde .

17.Posté par bofbof le 04/10/2010 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ben vous savez quoi ? les ministres sont tous plus nuls les uns que les autres : normal, sinon ils feraient de l'ombre au vieux.

un exemple ?

vous vous souvenez de Thierno Ousmane SY, l'intouchable, à qui personne ne veut plus serrer la main, depuis qu'il affirme qu'il a été déshonorabilisé ?

Hé bien ce monsieur n'a aucun diplome autre que le bac, lui qui voudrait qu'on pense qu'il est un génie.

Un conseiller donc très spécial... (pas étonnant que le vieux ait des problèmes de stratégie)

18.Posté par eumeu le 04/10/2010 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ndeye fatou ndiaye de walf tv est moche nulle sans culture generale ousmane sene et oumar nguing n ont pas le bagou et la gueule d hommes de télé la force de walf c le dynamisme de ses correspondants régionaux les journalistes de la rfm sont des mercenaires qui veulent s enrichir sur le dos de youssou ndour tfm ce n est pas une télé

19.Posté par zem le 04/10/2010 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en tout cas ce que je sais il a eu son bac a mboro aprés avoir quitté lycée valdiodio ndiaye a kl avec un topo dargent au fosco dont il fut un des dirigeant. mais quoi qu'il en soit il fut un eléve moyen, un étudiant moyen comme 98% des sénégalais seulement il a fait un parcour sans faute jusqu'a la maitrise a la fac ce qui n'était pas évident à cette période car j'y étais moi meme par contre ceux qui disent kil était c'est faut il n'a jamais étais major durant son cursus de l'élémentaire a la fac c du folklore.
c ki est important aujourd'hui c n'est plus ça, conseiller le si vous le pouver il a des responsabilités dans notre pays ainsi va la vie..............................

20.Posté par ²Kheuch le 04/10/2010 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

El Malick tu es un petit journaliste suis vraiment deçu de ton attitude en vers un jeune frere qui a eu la gentilesse de se confesser à son grand, c'est lache ce que tu es entrain de divulguer alors que c'est entre vous deux seulement ça nous interesse pas tu es entrain de te venger qui nous dit que tu raconte pas des contre verités!Dieu seul sait. Pour avor passé 3 fois ou 1000 fois le bac importe peu l'essentiel c'est qu'il est Bachelier, ça montre qu'il a de l'endurance pour ce qui de l'age 75 ou 69 ou 2009 c'est du pareil "l'age c'est une question de mentalité". Bayil boy bi mou fri way jah bakhoul.Qu'on l'aime ou non c'est un gosse meritant qui est parti de rien pour reussir.

21.Posté par dias le 04/10/2010 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'èst un goorgiguène pur aliou sow

22.Posté par baye fall le 04/10/2010 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dans toutes les conversationsque vous avez eu avec ce gosse et vous EL malick qu'est ce que vous avez dit au gosse tu es resté tout ce temps muet n'est ce pas au moins dis nous ce que tu lui a raconté en tout ca c'est toi a qui il parlait soit au moins honnete

23.Posté par birima le 04/10/2010 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kheuch est que ce n est pas par hasard cheikh mbacké guissé de l as qui defend sa source et son bailleur de fonds c une question,

24.Posté par dame le 04/10/2010 20:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi il n'a jamais mis dans son cv qu"il est passé par le lycée taïba ics de Mboro ?

25.Posté par gane le 04/10/2010 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ndeye fatou xaaliss laye wout mais jobal job nice mo gueune les senegalais ne sont pas fous

26.Posté par le solitaire le 04/10/2010 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la journaliste de walf est nulle et un peu idiote avec des roucoulements énervants.
el malick ne derait pas se rabaisser si bas au niveau sous terrain d'aliou sow.
je n'ai jamais rencontré un politicien de kaffrine qui soit bien. ils sont tous véreux: le mort,

27.Posté par Samb le 04/10/2010 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est regrettable pour El Malick Seck. Car un professionnel comme lui ne doit pas tomber ci-bas. Est-ce qu'un journaliste professionnel de sa trempe a le droit de divulguer les confidences de ses anciennes relations ? Cela va le desservir sûrement. Les hommes politiques vont beaucoup se méfier de lui dorénavant. Il ne doit pas suivre Aliou Sow dans ce sens. Il faut qu'il s'arrête pendant qu'il est temps. Un journaliste doit savoir garder les secrets. Il doit se maîtriser.

28.Posté par mahtar le 04/10/2010 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boy ndakarou reek mo wah wahou nitt on sans fou des ses histoires .....

29.Posté par samba le 05/10/2010 07:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LETTRE OUVERTE À ALIOU SOW

Monsieur Sow, je ne vous connais pas, mais suivant l'article du journaliste, je remarque que l'éthique n'a pas été respectée et que vous avez été victime de quelqu'un qui ne cherchait pas à nous informer sincèrement, mais quelqu'un qui vous en voulait...et ça ne nous regarde pas et ne nous intéresse pas comme lecteurs...Vu que tout ce beau monde vous critique (vrai ou faux), moi , je vois à travers ces critiques que vous êtes persévérant et ambitieux. Alors, sachant qu'au sénégal seuls les stupides et ignares s'occupent des questions de classe sociale dépassées. Nous sommes tous des noirs, il n'y a pas de laobé, guéwel, etc...et voila la raison des blancs de nous traiter de noirs retardés...
Monsieur Sow, ces gens sont des fous et dangereux pour la société ! Alors c'est à vous de faire attention ! Vous êtes jeune, ambitieux avec plein d'avenir !

30.Posté par Feuk Deme le 05/10/2010 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allahou Akbar, wha die nimouye défé kouko sétlou kham ni Laobé la. mais 2012 n'est pas loin. Guemé woule sakhe li,ou néke. What djie baréna torop. Balléne ma ma lathe léné qui kouko yar.
Feuk Deme.

31.Posté par Abou Mari le 05/10/2010 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon Dieu; que sommes-nous donc devenus? Ou se trouvent les valeurs intresèques qui ont caractérisé notre savoir-être? le respect de l'autre, le "kersa" le "diom" la grandeur d'esprit et la beauté du coeur, la sagesse dans le langage;
Sommes-nous tombés si bas jusqu'à ne plus respecter la vie privée des gens avec qui nous partageons notre société? En lisant cet article, j'ai vraiment eu honte pour mon Pays, car quelque soit le motif ou mobil qui anime Monsieur EL Malick, je pense qu'il devait savoir raison garder parce j'estime très sincérement qu'il vaut mieux qu'être un "journaliste déballeur de vie privée" S'il y a des raisons justifiant son attitude, je pense qu'il devait trouver d'autres moyens pour régler son contentieux, si contentieux il y a, avec Monsieur Aliou Sow, qui quoiqu'on puisse lui reprocher est avant tout un ministre de la République, par conséquent et que tout un chacun en bon républicain se devrait de respecter la fonction qu'il incarne, en tout cas tant qu'il restera une autorité de ce Pays. Je ne le défends pas mais je pense que ce qui est important, c'est qu'il puisse mener à bien la mission qui lui est confiée et s'il ya à critiquer, il faudra orienter ces critiques vers son action mais pas dans sa vie privé.
Parce que "lu waay def, boppam".
Enfin je pense quà l'heure actuelle, nos préoccupations devaient se trouver ailleurs: la difficultés galopantes des Sénégalais qui se vautrent dans la boue dans la banlieue, les délestages, le coût élevé de la vie, l'absence d'emploi des jeunes, la sécurités des personnes et de leurs biens; voilà des questions qui me semblent-t-ils méritent réfléxions pour trouver des solutions, mais non pas des calomnies où d'insultes quelqu'en soient les raisons;
je vous prie de me pardonner si par mégarde j'ai "égratigné" quelqu'un, ce n'est pas mon intention

32.Posté par Saré Guéladio le 05/10/2010 12:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Je suis vraiement désolé mais je ne me retrouve pas dans ce débat. Soit M. Sow et M.Seck ont un différent, ce qui est tout à fait normal, toute relation humaine connait par moment des tensions liées à la nature des personnes impliquées. Néamoins je m'inquiéte de voir que nos traditions sont foulées au pied. Ce que vous vous êtes dits au moment où vous étiez amis, je pense que l'éthique devrait vous garder d'en parler publiquement. Un dicton peul dit " c'est au moment où vous combattez vos ennemies que vos amis se méfient de vous". Je remercie le bon Dieu de n'être pas votre ami M;Seck car où est cette valeur qui a incarné et incarnera toujours les Sénégalais qui malgré toutes les difficultés gardent encore leur dignité. Je ne veux pas dire que M; Sow est irréprochable, bien au contraire si les propos que vous lui prêtez sont sien alors je comprends pourquoi vous êtes amis car ne dit-on pas que "qui se ressemble s'assemble". Je suis désolé mais votre articlre n'a aucune valeur scientifique ce qui devrait motiver toute oeuvre journalistique. Bref mais connaissant comme on devient journaliste, enseignant, traducteur ou toute autre profession au Sénéga de nos joursl, nous autres Sénégalais regrettons les MartinFaye, Mame Less Camara pour ne citer que ceux ci.
Bref je lance un appel à toute notre société sénégalaise, retournons à nos valeurs de base, faire du journalisme ce n'est pas s'attaquer à la vie privée des citoyens et ceci quelque soit leur tortuosité.

33.Posté par Naar le 05/10/2010 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ce qu'on peut dire sur Aliou Sow ne me surprend pas.Vous l'avez tous entendu parler de Fada Keita et autres.C'est un opportuniste

34.Posté par mike le 05/10/2010 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est de la haine.
Aliou est aujourd'hui docteur.qu'il passe le bac mille fois celà ne nous regarde pas.il est pérsevérant.
il a fait un parcours sans faute à l'ucad est bien avant l'alternance.il a également réussi au cesti. j'ai fait ucad et j'avoue que les diplomes ne peuvent se négocier.allez voir
wa salam.

35.Posté par Cheikh Amadou MBAye le 05/10/2010 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les succès scolaires de Aliou Sow n'ont pas d'importance s'il n'invente pas ses prouesses. Mais dès qu'il se donne des performaces qu'il n'a pas, cela devient condamnable. S'il est mauvais ce n'est pas parcequ'il est Laobe. Il reste un opportuniste sans foi ni loi comme toutes ces petites choses qui gravitent autour de Wade dont la politique consiste le plus souvent à s'entourer de croûtes comme lui, lui dont on discute également l'âge, et qui a fait preuve d'une incompétence qui correspond peu avec ses titres.

36.Posté par meuz le 10/10/2010 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on s'enfoue de la politik é des journalistes

37.Posté par rimka wade le 20/05/2013 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Biographie [modifier]

Aliou Sow est né le 8 mai 1975 à Kaffrine. Il a fait ses études primaires à Sikatroum (Kaolack) en 1981-82, Ségré Gatta (Mbirkilane) de 1982 à 1986 et à Haffé (Kaffrine) en 1986-1987. Il s'est classé autant de fois 1er de sa classe qu'il y'a eu de compositions pendant son cycle primaire (16 fois). Il a fait ensuite le CEM Babacar Cobar N'dao de Kaffrine (1987-1989 année blanche incluse) puis le CEM El Hadji Moustapha N'diaye de Kasnack Kaolack (1989-92 et y a été le President du Foyer des élèves pendant deux ans avant d'aller poursuivre ses études secondaires au lycée Valdiodio Ndaye de Kaolack ou il a été le Président du foyer des élèves en 1994. Il a obtenu son baccalauréat au Lycée Taiba-ICS de M'boro. Il faisait partie des quatre membres de l'équipe de Génies en herbe.
Journaliste de formation, il est titulaire de plusieurs diplômes universitaires décernés par le Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI): Diplôme Universitaire d'Études en Journalisme (BIEN), Diplôme Supérieur de Journalisme(BIEN)/Médium: Télévision et Spécialité: Économie, d'un Certificat de Maitrise en Sciences de l'Information et de la Communication (TRÈS BIEN), d'une Maitrise ès Lettres (mention: TRÈS BIEN), d'un DEA d'Études Anglophones(mention: TRÈS BIEN et Major de sa promotion) ainsi que d'un Doctorat de 3e cycle en Lettres (Anglais) obtenu en 2006 à l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD), avec une thèse intitulée La question des relations raciales en Afrique du Sud : enjeux et mécanismes de l'apartheid et son impact sur la condition de non-Blanc. Dr SOW est recrute Assistant stagiaire de Littérature et Civilisations africaines à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar en novembre 2007 avec effet à compter du 1er janvier 2008. En mai 2009, il devient Assistant Titulaire. Depuis le 17 juillet 2010, il est inscrit sur la Liste d'Aptitude aux Fonctions de Maitre- Assistant (LAFMA) à l'issue de la 32eme session du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES). Il a été élu plusieurs fois membres du Conseil de la Faculté des Lettres et Sciences Humaine de l'UCAD et Président de l'Amicale des Étudiants de la dite faculté. Il est auteur de plusieurs articles scientifiques sur les questions africaines (civilisations, littératures, langues africaines). Ses nouveaux centres d'intérêt en matière d'enseignement et de recherches sont l'histoire des idées et des idéologies africaines, la pensée post-coloniale et les questions identitaires en Afrique.
Il est élu député à l'Assemblée nationale du Sénégal en 2001 pour devenir quelques mois plus tard Vice-Président du Groupe parlementaire libéral et démocratique cumulativement a ses fonctions de Premier Secretaire Parlementaire du CIP -UEMOA et devient ministre de la Jeunesse en 2002 sous le gouvernement d'Idrissa Seck, puis du 21 avril 2004 au 23 novembre 2006 sous le premier gouvernement de Macky Sall, enfin, du 23 novembre 2006 au 19 juin 2007, ministre de la Jeunesse et de l'Emploi sous le second gouvernement de Macky Sall. Aliou SOW a occupé le poste de Vice-Président de la Fédération Internationale des Jeunesses Libérales et Radicales chargé de l'Afrique (2001-2003).
Insatisfait du poste qu'on lui propose en juin 2007, Aliou Sow refuse de participer au gouvernement de Cheikh Hadjibou Soumaré1 et Mamadou Lamine Keïta lui succède à la tête du Ministère de la Jeunesse. Il n'accepte pas non plus le poste de directeur de cabinet technique que lui propose le président Abdoulaye Wade2.
En mai 2009, Aliou SOW intègre l'équipe gouvernementale conduite par Souleymane N'déné N'diaye en devenant Ministre délégué auprès du Ministre d'État, Ministre de l'Intérieur, des Collectivités Locales et de la Décentralisation, Cheikh Tidiane SY, chargé des Collectivités Locales avant d'être confirmé en octobre de la même année Ministre de la Décentralisation et des Collectivités Locales. Après avoir conduit victorieusement les listes rurale de N'diognick et départementale de M'birkilane de la Coalition SOPI, il est élu Président de Conseil rural et Conseiller régional de Kaffrine.
Secrétaire général de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (UJTL), il en est exclu en novembre 20073. Président de la Commission des Affaires étrangères à l'Assemblée nationale, il est évincé de ce poste en juin 20084. L'assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) l'a élevé au rang de Commandeur de l'Ordre de la Francophonie et du Dialogue des Cultures, Ordre de la Pléiade en 2009.


d'après Wikipédia là où on peut modifier les textes

38.Posté par odyle le 15/09/2016 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la nouvelle prétention de ce faux type aliou sow c de vouloir convaincre macky sall à le nommer ministre de l'environnement.C un grand complexé.Il s'approche de idrissa seck pour mieux exercer le chantage sur Macky sall car au Sénégal pour réussir il faut se faire peur en s'approchant de Idrissa seck.

39.Posté par lopeze le 15/09/2016 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et à propos de la these de aliou sow qui aurait ete redigee par son encadreur?

40.Posté par BEYE le 16/09/2016 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Courage et perseverance.
Tu es brillant et intègre, ne te laisse pas distraire par la médisance des lâches.

41.Posté par MOMO le 16/09/2016 20:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne parlerais as de son intelligence ou autre, parce que kou nek ak loula yalla may; mais je doute qu'il soit né en 1975; nous sommes arrivées à l'université à une année d'intervalle et j'ai 45 ans

42.Posté par père joe le 17/09/2016 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bayyi leen di yakh der. Adouna dara jarul fi yenn yi. Tot ou tard gnoun gnepp ci bamel lagniy moudj . Ku fi wah lu amul ci nit , yalla moom ku fonk nit la

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page