Leral.net - S'informer en temps réel

Tivaouane Peulh-Niaga/ Sans « Daaral » : Les éleveurs de moutons, disposés à ravitailler le marché communal, crient leur ras-le-bol

Rédigé par leral.net le Lundi 9 Mai 2022 à 18:48 | | 0 commentaire(s)|

Les éleveurs et revendeurs de moutons, opérant entre Tivaouane Peulh et Niaga, sont confrontés à de sérieux problèmes de terrains pour revendre les moutons. Ayant fait les démarches nécessaires auprès des autorités, ils peinent à développer un meilleur record de vente. Sans cette contrainte, ces éleveurs disent être dans les dispositions de mobiliser assez de moutons pouvant ravitailler le marché et satisfaire la demande des populations. Mais, faute de terrains ou « Daral », ils ne peuvent pas présenter une certaine quantité de moutons. Ailleurs, ils évoquent les énormes risques avec les agresseurs et les multiples voleurs, prêts à tout pour dérober les moutons.


Opérant sur le terrain d’autrui, ils refusent de prendre des risques avec la présence d’un nombre important de moutons sur ce lieu, très étroit pour ce type de commerce.

Et, sans sécurité, ils craignent d’être la cible de voleurs et d’agresseurs. Ce qui serait dramatique pour eux. Sous ce registre, ils appellent les autorités communales à mettre à leur disposition un terrain ou « Daral » propre à ce type de commerce.


Titre de votre page Titre de votre page