leral.net | S'informer en temps réel

Tivaouane: Tidjanes et Mourides célèbrent Bamba, main dans la main

Pour la sixième année consécutive, l’association «Sopey Al Amine», du nom de Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte-parole pendant plus de 60 ans de la famille d’El Hadji Malick Sy et défunt Khalife général des Tidjanes, s’implique dans l’organisation du Magal de Touba. C’est à travers l’accompagnement des fidèles en partance pour Touba.


Rédigé par leral.net le Dimanche 26 Septembre 2021 à 10:04 | | 1 commentaire(s)|

Tivaouane: Tidjanes et Mourides célèbrent Bamba, main dans la main
C’est ainsi qu’à Tivaouane, les Mourides et les Tidjanes célèbrent Bamba à l’unisson. C’est la forme la plus expressive de la tolérance religieuse qui s’exprime à Tivaouane, à quelques heures de la célébration du Grand Magal de Touba, qui marque le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, fondateur du mouridisme.

En effet, dans la cité d’El Hadji Malick Sy, des Mourides, des Tidjanes et même des Chrétiens, se sont donnés la main pour célébrer Bamba, à travers l’association « Sopey Al Amine », qui porte le nom du Regretté Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, porte-famille de la famille pendant six décennies, avant d’en être le Khalife général.

Portée sur les fonts baptismaux en 2016, l’association « Sopey Al Amine » de Tivaouane a ainsi déroulé son activité phare, intitulée « Yobalu Magal », organisée chaque année pour accompagner les pèlerins en partance pour Touba, dans le cadre de la célébration du Grand Magal et pour la sixième année consécutive.

D’habitude, cet accompagnement était marqué par la distribution de repas, eau, café, thé, gâteaux, etc., au niveau du carrefour de Tivaouane, mais aussi à Thiès, Kébémer, à Touba Toul et à Gadd sur la route de Bambey, etc.

Mais avec le contexte actuel de crise sanitaire, l’activité s’est résumée à la remise d’un important lot de masques et de produits d’hygiène, chez Sokhna Faty Mbacké Ibn Serigne Moustapha Bassirou Mbacké.

Selon Pape Momar Gaye, Président de l’association, les relations entre Mourides et Tidjanes doivent être toujours bien huilées car leurs deux guides spirituels, en l’occurrence Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké et El Hadji Malick Sy, ont des liens de famille séculaires.

Il s’y ajoute une ressemblance particulière sur leurs deux missions qu’ils ont remplies sur terre. C’est la raison pour laquelle, pour la 6e année consécutive, l’association s’est retrouvée chez Sokhna Faty Mbacké Ibn Serigne Moustapha Bassirou, pour exprimer sa solidarité avec la communauté.

L’idée est de montrer à tous les frères musulmans que la religion de Seydina Mohamed (PSL) est une et indivisible.

Il ajoute : « Tout le monde sait que le Magal est un événement majeur, un événement phare sur le chemin tracé par Cheikh Ahmadou Bamba. C’est pourquoi chaque année, en tant que talibés Tidjanes, nous témoignons notre solidarité à la communauté mouride, à travers cette journée, en accompagnant les pèlerins en partance pour Touba, contribuant ainsi à la réussite de cet événement ».

De l’avis du président de l’association, Serigne Mbaye Sy Mansour, Khalife Général des Tidjanes est sur la même longueur d’ondes, pour l’avoir exhorté récemment à s’inscrire davantage dans cette dynamique.

A l’endroit de la jeunesse, il souligne qu’il a été constaté un fanatisme quand il s’agit de la question de confrérie ou d’appartenance politique.

Mais, dit-il, le moment est venu pour cette jeunesse, de se rappeler des messages des guides religieux et d’être consciente que l’avenir de ce pays est entre leurs mains. Et de ce point de vue, elle doit faire siens les chantiers de la culture de la paix et comprendre tout le sens du legs de ces vaillants guides religieux.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page