leral.net | S'informer en temps réel

Touba, Keur Massar, Boune, Diamagueune: Début des hostilités, après les inondations

De Touba, Keur Massar, en passant par Diamagueune, Boune, entre autres localités, les victimes des inondations ont bu le calice jusqu'à la lie, selon "Source A".


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Août 2021 à 08:09 | | 0 commentaire(s)|

Dans la capitale du "Mouridisme", les populations de Keur Niang et de Ndamatou, qui dorment à la belle étoile, après avoir été chassés de leurs maisons, ne veulent plus voir, même en photo, le maire de Touba, le Directeur général de l'Onas ou les membres de "Touba ca Kanam".

A Keur Massar, suite aux mères de familles qui avaient occupé les rues, ce jeudi, les jeunes ont pris le relais, hier, en barrant la route et occupant le rond-point de Keur Massar.

A Boune et Diamagueune, ce fut plus chaud, car il y a même eu des heurts entre victimes des inondations et forces de défense et de sécurité. Face à la gravité de la situation, Macky Sall a tenu, ce vendredi, une réunion de crise, histoire de dompter la colère de la rue. Il a promis d'assister les impactés.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page