leral.net | S'informer en temps réel

Traversée Dakar-Gorée 2017 : un petit jeune de 16 ans s’offre la tête des anciens

La traversée Dakar-Gorée de cette année qui s’est tenue hier, a été pleine de surprises. Alors que tout le monde avait les yeux rivés sur le champion de l’année dernière (Adama Thiaw: Ndlr), ce dernier s’est fait coiffer au poteau par un petit prodige de 16 ans, Amadou Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Septembre 2017 à 23:41 | | 0 commentaire(s)|

Ils étaient 687 inscrits dont 653 arrivés à bon port. Une course lancée il y a 32 années déjà. Pourtant, malgré ce chiffre symbolique, pas de grandes innovations annoncées par une fédération encore trop dépourvue. Tout comme lors de la 29e édition en 2016, deux courses ont été programmées hier, dimanche matin.

Une course A de 5,2 kilomètres et une B de 4,5 km. La « Traversée de Gorée », la petite nouveauté de cette 30e édition, vient d’un partenariat entre la FSN et une association française « Le Reflet de l’Eau ». Cette traversée de Gorée s’inscrit dans la promotion de la pratique de la natation chez les dames, mais, elle est également l’occasion d’encourager la natation en famille.

JPEG - 113.4 ko
Amadou Ndiaye-champion dakar-gorée 2017-Sénégal

Amadou Ndiaye, 16 ans seulement, sociétaire de Mont-Rouge (France) a remporté la course des hommes avec un temps d’une heure dix minutes et cinquante-neuf secondes (1h10mn59s) : « Je suis venu exprès pour cette compétition, J’ai eu du mal à m’orienter, car, c’est ma première fois et suis très content et satisfait d’avoir remporté la course ». Il a été plus rapide qu’Adama Thiaw Ndir, meilleur nageur sénégalais, qui avait remporté le trophée, lors de la précédente édition.

JPEG - 109.9 ko
Ndeye Tabara Diagne-dakar gorée 2017-Sénégal

Chez les filles, Ndèye Tabara Diagne de la BCEAO s’est imposée devant ses concurrentes : « Le parcours a été long mais je m’en suis sortie grâce à mes entraînements et je suis très contente de me retrouver première face à ces concurrentes de qualité ».

Mais si la victoire d’Amadou Ndiaye a surpris tout le monde, ce n’est pas le cas de la Fédération sénégalaise de natation, qui le suit depuis un moment maintenant. « Cela fait près de quatre ans que nous le suivons. Depuis l’année dernière, il a intégré la Fédération. Il a participé aux championnats d’Afrique des jeunes. Il a été finaliste et a terminé 5e aux 1500 m et aux 400 m derrière les Sud-Africains et les Egyptiens », a déclaré le président de la Fédération sénégalaise de natation, Mohamed Diop.



au-senegal.com




Cliquez-ici pour regarder plus de videos