leral.net | S'informer en temps réel
Mercredi 24 Juin 2020

Tribunal de Tambacounda: Les éléments du Pur nient tous les faits qui leur sont reprochés




Tribunal de Tambacounda: Les éléments du Pur nient tous les faits qui leur sont reprochés
L’affaire Ibou Diop tué lors d’affrontements entre militants du Pur et de l’Apr lors de la campagne électorale de 2019, est jugée ce matin devant la Chambre criminelle de Tambacounda.

Selon la Rfm, il y a une forte présence policière et les prévenus ont nié à l’unanimité, les faits qui leur sont reprochés par rapport au chef d’accusation de meurtre sur la personne de Ibrahima Diop et les coups et blessures volontaires.

Ils ont tout de même, ajoute notre source, reconnu la détention illégale d’armes blanches sans autorisation administrative.

Actuellement, c’est au tour de la partie civile de répondre aux interrogations des avocats de la défense. « Parmi les blessés, il y a Djibril Kébé qui a reçu un coup de couteau sur l’épaule droite, avec une incapacité temporaire de travail de 45 jours et Abdou Khadr Dieylani Ndiaye, qui déclare avoir vu les éléments du Pur donner un coup de poing à son père, c’est en ce moment qu’il est allé à la rescousse, il a été blessé sur la mâchoire et a perdu deux dents », raconte-t-on.

A noter que lors de cette audience, les mesures-barrières ont été respectées.





Leral.net
La rédaction de leral.net



Titre de votre page