leral.net | S'informer en temps réel

Trucs et astuces à l’assaut des Locales: Le double jeu du Parti socialiste

Le Parti socialiste a décidé, hier, d’aller aux Locales avec la coalition Benno Book Yakaar. Toutefois, le plus vieux parti du Sénégal, et qui a présidé aux destinées de notre pays pendant 40 ans, entend garder plusieurs fers au feu pour le cas où. Il avait annoncé sa décision de déposer sa caution pour les Locales et de briguer certaines localités. Ceci, au cas où un de ses responsables serait injustement écarté...


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Octobre 2021 à 10:09 | | 0 commentaire(s)|

Trucs et astuces à l’assaut des Locales: Le double jeu du Parti socialiste
Dans sa lettre circulaire numéro 003/SG/ Ps/ 15/10/2021 relative aux investitures pour les élections territoriales du 23 janvier 2022, la Secrétaire générale du Parti socialiste informe que son parti a librement décidé de participer aux prochaines élections territoriales du 23 janvier 2022, dans le cadre de la coalition Benno Bokk Yakaar, conformément à sa qualité de membre de cette coalition depuis 2012 et de la volonté réaffirmée par les camarades, lors des rencontres tenues avec les unions régionales.

Un double jeu en réalité dans la mesure où le Parti socialiste a parallèlement décidé, selon des sources, de déposer sa caution pour les élections locales du 23 janvier 2022. « Cette décision est irrévocable. Nous allons déposer notre caution pour les élections locales du 23 janvier 2022, pour parer à toute éventualité », soufflent des sources qui siègent au Secrétariat exécutif national et au Bureau politique du Parti socialiste.

Ces dernières nous ont d’ailleurs fait savoir que dans toutes les localités où un responsable de leur parti candidat à la candidature des locales serait injustement écarté, il pourrait briguer seul les suffrages des populations.

« Mais, ce candidat ne doit nullement afficher le logo ou l’effigie de la coalition Benno Book Yakaar. Il battra campagne sous la bannière du Parti socialiste et avec uniquement les couleurs du Parti socialiste », assurent nos interlocuteurs.

A les en croire, le Parti socialiste ne va pas accepter d’être sacrifié. À notre question de savoir quelle est, dans ces conditions, la valeur de la lettre circulaire signée par leur secrétaire générale Aminata Mbengue Ndiaye, nos interlocuteurs nous font savoir que cette décision officielle d’aller aux locales sous la bannière de Benno Bokk Yakaar a été prise parce que le Ps ne veut pas être accusé d’être à l’origine de l’implosion de la coalition.

« Nous sommes un grand parti. Nous allons surveiller nos arrières. Nous ferons ce que nous avons à faire. Mais nous ne voulons pas être accusés d’être à l’origine de l’implosion de la coalition », indiquent nos sources. Difficile de croire tout de même que, malgré la circulaire claire et sans équivoque de sa secrétaire générale, Mme Aminata Mbengue Ndiaye, le Ps va courir le risque de jouer double jeu avec tout ce qu’il pourrait lui en coûter…






Le Témoin


Titre de votre page Titre de votre page