Leral.net | S'informer en temps réel

Un médecin se confie: "Comment j'ai été accusé d'avoir fait avorter la fille d’un commissaire à tort"

Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Mars 2012 à 11:37 | | 14 commentaire(s)|

Son seul pêché, c'est d'avoir aimer la fille qu'il ne fallait pas. El Hadji Assane Fall, médecin de profession, a le cœur meurtri, Depuis bientôt trois ans, une vieille histoire d'amour qui a viré au calvaire le ronge. La trentaine, El Hadji, qui est accusé d'avoir enceinté la fille d'un commissaire et de l'avoir obligée à avorter jusqu'à ce que la «fille à papa» se retrouve dans le coma, a toqué dans la matinée d'hier à la porte de la rédaction de L'Observateur pour narrer le calvaire qui lui a brisé le cœur. Entre deux souffles, El Hadji, très timide, se lâche. Récit.


Un médecin se confie: "Comment j'ai été accusé d'avoir fait avorter la fille d’un commissaire à tort"
«Je m'appelle El Hadji Assane Fall J'ai 32 ans. Je suis divorcé et père d'une fille de 12 ans. J'habite à l'Unité 10 des Parcelles Assainies de Dakar. Je suis médecin de profession. Je travaille dans un cabinet de Kinésithérapie au centre-ville dakarois depuis 6 ans. Il y a trois ans, plus précisément le 20 avril 2009, un commissaire de Police et sa fille de 25 ans se sont présentés à notre cabinet pour une consultation. La fille était malade, elle a dû faire des analyses et une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) en plus des scanners. On a découvert qu'elle souffrait d'hémiplégie (paralysie, d'une partie ou de plusieurs parties du corps ou d'un seul côté)». C'était la première fois que je voyais un père de famille pleurer devant sa fille. J'ai essayé de les soulager. Après une longue discussion, je leur ai dit que je pouvais prendre la fille en charge, mais que le traitement prendrait, au minimum, cinq à six mois et qu'elle devrait faire une séance de rééducation physique trois fois par semaine. Et que le coût s'élevait à 15 000 FCFA la séance. Le commissaire m'a dit que c'était cher et qu'il pouvait payer 10 000 FCFA la séance. J'ai fait appel à mon Boss qui m'a donné son aval à la seule condition qu'elle respecte tous ses rendez-vous. Ils ont accepté et nous avons commencé le traitement.

Au bout de trois mois, la fille qui venait toute seule à ses rendez-¬vous est venue accompagner de son père. Je les ai reçus dans notre bureau, en présence de notre secrétaire. Le commissaire m'a fait savoir qu'il était difficile pour lui de débourser chaque semaine 30 000 FCFA en plus du prix du taxi et de l'argent pour les ordonnances. J'ai appelé mon Boss qui était parti en mission en France pour deux mois, il m'a dit que j'étais médecin, mais aussi que j'étais Musulman, donc je devais aider mon prochain. Et comme la situation de la fille commençait à s'améliorer, je devais continuer les traitements même si elle ne paye plus un sou. En tant que médecin, mon métier est d'aider la personne qui est en danger. J'ai pris l'engagement de continuer le traitement. Après quelques semaines, il y a encore eu un changement de programme. C'est ainsi qu'il m'a demandé si je pouvais accepter de faire le traitement à domicile. Je lui ai dit que cela allait être très dur pour moi, car déjà que je soigne sa fille gratuitement, donc si en plus de cela je devais venir chez eux, ce serait très compliqué avec tous les patients que je reçois par jour. Il m'a dit qu'il pouvait m'assurer l'argent du transport et que je pouvais passer après la descente. J'ai refusé dans un premier temps et ensuite, je me suis résigné à accepter juste pour aider la fille.»

«Un jour, la fille m'a appelé au téléphone pour me dire qu'elle voulait qu'on se parle. Je suis passé chez elle, mais au lieu de me recevoir dans le salon comme d'habitude, elle m'a suggéré qu'on discute dans sa chambre. Et à ma grande surprise, elle m'a dit qu'elle était amoureuse de moi. Je n'en revenais pas, car c'est une très belle fille (il insiste). Comme je ne voulais pas la blesser, je lui ai demandé de me donner du temps pour que je puisse réfléchir à cela. Après deux semaines de réflexion, j'ai accepté de sortir avec elle, car j'avais aussi de l'affection pour elle. C'est ainsi que nous avons commencé à sortir avec le consentement de son père et de sa mère. Au bout de cinq mois, alors que tout se passait très bien, elle m'a appelé un jour, très nerveuse et cela coïncidait même avec la date de mon anniversaire pour me dire qu'elle avait un sérieux problème, mais qu'elle ne pouvait pas me le dire au téléphone. Je lui ai dit que je passerais à ma descente. Quand je suis partie chez elle, je l'ai trouvée très triste. A ma grande surprise, elle me dit qu'elle est enceinte de trois mois. J'étais à la fois surpris et déçu, car on n'avait jamais couché ensemble (il observe un long silence). Elle m'a alors fait savoir que c'est son directeur qui l'avait mis dans cet état et qu'il lui avait remis la somme de 1,2 million FCFA pour qu'elle mette un terme à la grossesse.

En tant que médecin, je lui ai demandé de garder l'enfant. Je lui ai conseillé de dire la vérité à ses parents avant qu'il ne soit trop tard. Elle m'a dit que si jamais son père était au courant de cette situation, il allait la tuer et son directeur aussi est quelqu'un de très respecté, donc elle ne pouvait pas garder l'enfant. Je lui ai alors demandé si elle préférait faire du mal à son père et protéger son directeur. Elle a refusé en me disant de l'aider et de la mettre en contact avec un de mes amis médecins pour l'avortement. Je lui ai dit que la seule aide que je pouvais lui apporter, c'était d'être là quand elle avait besoin de moi, malgré tout le mal qu'elle m'a faite et ma confiance qu'elle a trahie. Et je suis rentré vers 23H15mn. J'ai coupé les ponts avec elle. Je suis restée deux semaines sans avoir de ses nouvelles, car j'avais besoin de prendre du recul pour mieux réfléchir sur la grosse erreur que j'ai commise, en tant que médecin ; je n'avais pas le droit de m'amouracher avec une patiente. C'est une erreur grave, mais le cœur a ses raisons, et quand Cupidon décoche ses flèches, il ne prévient pas. On aime et c'est comme ça.»

«Un lundi, je me suis rendu au bureau, comme d'habitude, vers 8H30mn. Deux policiers se sont présentés et m'ont demandé de les suivre au commissariat. J'étais à la fois angoissé et étonné. Je leur ai demandé. pourquoi je devrais les suivre, ils m'ont dit de m'exécuter sans poser de questions. J'ai refusé prétextant qu'il n'avait pas de mandat et que c'était trop facile de me demander de les suivre. C'est ainsi que mon patron qui a entendu le bruit est intervenu et les deux agents lui ont aussi dit de nous suivre au commissariat. Mon patron m'a dit d'obéir sans broncher. Un des policiers m'a alors demandé de tendre mes deux bras pour qu'il puisse me passer les menottes. Je lui ai dit que je n'étais pas un criminel et que je n'allais pas me sauver. Mais il m'a forcé et m'a mis les menottes. J'avais très honte, car je suis quelqu'un de très timide. Tous mes collègues ont assisté à la scène. J'ai été blessé dans ma chair. C'était la pire humiliation de ma vie. Les deux agents m'ont acheminé au commissariat et arrivé au bureau du commissaire, j'ai vu qu'il s'agissait du père de la fille. Et j'ai commencé à savoir le pourquoi de ma convocation. A ma vue, le commissaire a manqué d’étouffer de rage. Il s'est brusquement levé et a commencé à m'abreuver d'injures en me disant : «Non seulement tu engrosses ma fille, mais tu lui demandes d'avorter et voilà qu'elle se retrouve à l'hôpital par ta faute et elle est dans le coma.» J'ai essayé de répondre, mais il m'a giflé, je suis tombé de la chaise où j'étais assis, il m'a lancé, bave à la bouche : «Tu 'vas crever en prison.» Après trois jours de garde à vue, j'ai été déféré au parquet. Mon patron est venu me voir, je lui ai expliqué le problème et il m'a dit qu'il allait engager un avocat pour moi. J'ai fait 20 jours de détention provisoire. Heureusement que la fille est sortie du coma une semaine après et a commencé à demander de mes nouvelles. Elle a tout raconté à son père et lui a dit qu'il ne s'était rien passé entre nous. Le commissaire est venu me voir en compagnie de ma mère, de mon avocat et de mon patron pour me présenter ses excuses. Il m’a dit qu'il ferait tout pour que je sorte de prison. Et après 4 jours, j'ai recouvré la liberté. »

«A ma sortie, je ne pouvais pas supporter le regard des autres. J'avais trop honte. J'ai déserté le Sénégal et je suis parti au Maroc pendant 20 jours. J'ai repris mon travail, mais je ne peux plus faire confiance à une femme. Cette histoire m'a brisé le cœur. Cela me fait trop mal. Je ne peux plus regarder une fille en face et ressentir quelque chose pour elle. Je suis un homme et j'éprouve des sensations, mais je ne peux plus aimer une fille. Même si je pense au mariage.

Dès qu'une fille s'approche de moi, j'ai peur. Certaines me disent même que je suis impuissant. Mais tel n'est pas le cas. C'est pour cela que je suis venu vers vous pour me soulager et pour permettre à mes proches qui ont entendu cette histoire d'en connaître les tenants et les aboutissants pour qu'ils puissent arrêter de me regarder d'un mauvais œil. Que les gens sachent que même si j'ai été menotté, ce n'est pas parce que je suis un criminel. Un jour, j'ai surpris deux dames qui partagent le même immeuble que moi, cassé du sucre sur mon dos en disant : «Il joue au sérieux et au timide mais en réalité, c'est un petit bandit», cela m'a fait trop mal, mais je n'ai pas répondu. Car je laisse tout entre les mains de Dieu.»

SOURCE : L’OBS CODOU BADIANE
El HADJ ASSANE FALL, nom d'emprunt




1.Posté par lam le 14/03/2012 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vend ordinateur portable duo cor hp 2000 neuf avec du 500go disque dur 4giga ram wifi graveur webcam a 275000cfa hp pro baak 500go disque dur 4giga ram wifi graveur dvd webcam tout neuf a 330 000cfa imprimante hp multifonction 3 fonctin neuf a 50 000cfa ordinateur de bureau P4 2.8ghz ram512mo disque 40go écran plat souris clavier a 100 000cfa contactez : le 77 907 43 73 ou 76 650 83 83

2.Posté par mimi le 14/03/2012 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis vraiment désolée pour vous la vie est ainsi faite et nulle ne peut échapper a son destin.Du courage mais la vie ne s'arréte pas la .Que cela vous serve de leçon mais aussi ne gachez pas votre vie a cause de cette histoire certe c'est dure mais la vie continue et je prie pour que Dieu vous fasse passer cet impasse le plus vite possible et que vous rencontrez enfin une trés bonne femme qui saura vous rendre heureux. Je me mets a votre place et j'ai le coeur meurtri j'imagine ce que vous devez ressentir.Cordialement Bonne chance

3.Posté par mabi le 15/03/2012 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre histoire est vraiment triste et je compatis à votre douleur.Mais Monsieur ne gachez pas votre vie pour un tel act;vous etes jeune et vous pouvez reconstruire votre vie.Il faut se mettre en tete que c'est mon destin et je devais y passer mais la vie continue.Ne te delaisse pas pour autant.Resaisis toi et continues un jour tu verras la femme de ta vie.La vie n'est pas tout le temps rose mais garde espoir et aies confiance en toi.Dieu feras ce qu'il ya de meilleur pour toi.Il faut juste prier et garder ta foi.

4.Posté par une solution au lit le 17/03/2012 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VigRX USA - Agrandissement du pénis Les pilules VigRX ne sont pas uniquement préconisées pour augmenter la taille du pénis. Elles ont beaucoup d'autres vertus comme la capacité à provoquer des érections plus fortes et plus fermes, un meilleur contrôle de l'éjaculation, un plaisir sexuel plus grand, et des orgasmes plus intenses et plus longs. Parce que ces pilules d'agrandissement du pénis sont 100 % naturelles, elles ne contiennent pas d'agent chimique et de substance potentiellement dangereuse. En conséquence, vous ne souffrirez d'aucun effet secondaire. Les possibles améliorations provoquées par la prise de VigRX sont les suivantes :

* Un agrandissement naturel du pénis
* Des érections plus fortes et plus longues
* Un meilleur contrôle de vos éjaculations
* Un plus grand plaisir
* Des orgasmes plus intenses Stop aux éjaculations prématurées.
La dimension du pénis excitera plus ton partenaires
testées cliniquement et 100% Naturelles sans aucun EFFET SECONDAIRE. Nous offrons aussi une garantie complète de satisfaction ou remboursement,pour tout renseignement , 770274166

5.Posté par DOU le 28/03/2012 02:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES cons commissaires de police ont une autorité suprême au SENEGAL - Ils envoient qui ils veulent en prison

6.Posté par hane le 29/03/2012 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

El hadji Assane FALL je compatie à votre douleur toureundo mé du courage la seule chose que je regrette c'est il ne fallait pas laisser le commissaire comme ça parceque il a fait un abus de pouvoir et en plus il a honti la police sur son comportement en tant que commissaire il n'est pas digne d'être commissaire

7.Posté par hane le 29/03/2012 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu devais le porter plainte

8.Posté par landryd le 29/03/2012 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VOUS RECHERCHEZ LA PROSPERITE FINANCIERE ? VOICI LE SECRET POUR Y PARVENIR

Vous voulez entreprendre. Vous êtes à la recherche d’un travail. D’une activité qui vous permettra de vous assumer. Vous prendre en charge financièrement. Arrondir vos fins de mois avec un revenu complémentaire et garanti. Alors. Ne cherchez plus. Vous êtes à la bonne adresse. Voici une activité très lucrative pour vous. Vous pourrez acquérir l’indépendance financière que vous recherchez. Construire votre avenir et celui de vos enfants. Aujourd’hui vous avez la possibilité de travailler sans contrainte. Selon votre emploi du temps. Tout en gagnant un revenu considérable chaque mois. Et vous permettra de vivre aisément avec toute votre famille.

Oui, cela est aussi possible pour vous. Vous aurez cette aisance financière comme tous les hommes riches de ce monde. Désormais, plus de possibilité s’offriront à vous à cause de votre portefeuille financier. Vous serez vu différemment. Vous pourrez réaliser vos rêves et projets. Plus besoin d’économiser pendant des mois ou des années. Vous pourrez vous offrir tout ce dont vous désirez. La maison de vos rêves. La voiture de votre choix. Allez en voyage. Quand et où vous voudrez. Le temps et l’argent vous appartiendront.

La majorité des riches de ce monde, tel que, Bill Gates, Carlos Slim, Warren Buffet, ne travaillent pas pour de l’argent. C’est leur argent qui travaille pour eux et ils gagnent de gros revenus. En plus de cela ils ont le temps pour profiter de la vie. Arrêter de travailler de manière acharner tous les jours pour un revenu mensuel limité et insuffisant. Venez apprendre à travailler autrement. Simplement. Intelligemment. Efficacement. Et selon votre temps.

Venez. Profitez de cette opportunité révolutionnaire. Changer votre situation sociale.
Oui çà suffit il faut que çà change. Il est temps d’améliorer votre situation sociale.

Connaissez-vous la différence entre les pauvres et les riches?

Les pauvres travaillent pour de l’argent. Les pauvres se contentent d’accomplir une tâche chaque jour pour un salaire fixe à une date donnée. Les pauvres attendent que les choses se passent pour que leur vie change. Les pauvres se demandent ce qu’ils doivent acheter avec leur argent.
Alors que, les riches mettent l’argent à leur service. Les riches usent d’audace. Les riches font ce qu’il faut pour que les choses changent dans leur vie. Les riches se demandent où investir leur argent. Les riches entreprennent et prennent des risques.

Sachez que ceux qui réussissent dans la vie et qui sont riche, ne sont pas plus intelligents que vous. Mais c’est parce qu’ils ont pu avoir la bonne information. Au bon moment. Au bon endroit. C’est ce qui a tout déterminé dans leur vie. Ils ont pu saisir les meilleures opportunités qui s’offraient à eux. Et, ils ont changés leur existence pour toujours.

Cliquez ici : http://www.glocalgeneration.com/business/travail-domicile-independance-financiere

Vous aurez de plus amples informations sur cette activité qui changera toute votre vie.
Vous êtes tous concernés. Quelque soit votre niveau social. Intellectuel. Professionnel. Donc soyez nombreux à me contacter. Là est la clef de votre réussite. C’est le moment ou jamais.

9.Posté par baal le 03/04/2012 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis vraiment désolée je suis une fille mais j'ai tres honte. laisse tt entre les mains de dieu

10.Posté par aslana le 03/04/2012 21:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Triste histoire mais je suis sure que tu retrouveras le vrai amour n'en veut pas à toutes les femmes à cause d'une seule fille c'est dure mais je suis certain que tu iras de l'avant t'en fait pas

11.Posté par mati le 19/04/2012 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les filles du sénégal kel honte nagne défe si sounou bope yi ndokh té gueume yalla loy top sa dircteur bamoula biralela et c'est le pauvre médecin plus noble ke ce con de directeur ki doit maintenant payé lé pots cassés danou wara am jom. légui nak so défé say toj toj baparé amal kourajou wakh deugue nom de dieu

12.Posté par khoudia le 21/04/2012 00:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu devrais faire une contre plainte a ce commissaire il ne faut pas le pardonner c est la seule solution pour laver l affront et dorénavant il ne faudra plus sortir avec les malades les médecins le font mais c est pas bien ils y en a qui vont jusqu a faire du chantage aux malades pour coucher avec elles dans leurs cabinets ce n est pas le pacte qui leur était lie avec le sermon d Hippocrate stop de sortir avec les malades
c est comme coucher avec des morts

13.Posté par fal le 25/04/2012 02:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

porte plainte contre le père parce que si la fille était morte ta vie serait foutue.

14.Posté par Mame le 28/08/2015 18:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh quelle triste histoire! Mais nak, tu as été accusé injustement, tu n'as rien à te reprocher. J'espère que tu as entre-temps refait ta vie.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site