leral.net | S'informer en temps réel

Une commission sur le rapatriement des restes d’Aline Sitoé et Sihalébé Diatta en gestation

Le président de la République, Me Abdoulaye Wade, a demandé au gouvernement de mettre en place une commission qui devra se rapprocher des autorités coutumières et religieuses de la Basse–Casamance (extrême sud –ouest du Sénégal), afin de solliciter leur avis sur sa volonté de faire rapatrier les restes des héros Aline Sitoé Diatta et Sihalébé Diatta, a appris l’APS de source officielle.


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Décembre 2011 à 03:27 | | 1 commentaire(s)|

Une commission sur le rapatriement des restes d’Aline Sitoé et Sihalébé Diatta en gestation
La Commission, présidée par le Dr Christian Sina Diata et composée d’historiens, de chercheurs et de cadres casamançais ‘’devra, suivant ses instructions, se rapprocher des autorités coutumières et religieuses de la Basse – Casamance, notamment, le roi d’Oussouye et les autorités de Cabrousse, afin de solliciter leur avis’’, indique le communiqué du Conseil des ministres.

‘’En cas d’avis contraire, le président de la République a indiqué que le Sénégal demandera au Mali une concession pour y édifier un symbole digne du rang de notre héroïne nationale’’, annonce la même source. Elle précise que Me Wade a déjà obtenu l’autorisation du président du Mali pour un éventuel rapatriement des restes d’Aline Sitoé Diatta.

Le président de la République a également instruit le Conseil de mettre en place une deuxième commission chargée de rapatrier du « Musée de l’Homme » à Paris, le corps du roi casamançais Sihalébé Diatta, déporté par les colons à Sédhiou où il mourut par inanition, rapporte le communiqué.

Il signale qu’Abdoulaye Wade a informé ‘’avoir déjà entrepris des démarches dans ce sens avec les plus hautes autorités françaises’’.

‘’Le Conseil a salué l’initiative du président de la République visant d’une part, à rapatrier les restes des deux grandes figures nationales qui se sont dressées contre le colonisateur et, d’autre part, à restaurer leur image devant l’histoire de notre jeune et brave nation’’, mentionne le communiqué.

Aline Sitoé Diatta, jeune résistante, avait été enlevée puis déportée à Tombouctou au Mali où elle est décédée et enterrée ‘’dans un petit cimetière’’.

Le roi Sihalébé Diatta avait été aussi déporté aussi par le colonisateur. Son corps avait été offert au Musée de l’Homme à Paris

Aps.sn



1.Posté par lathio le 18/12/2011 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne faut pas nous divertir,embécile; la casamance a besoin d'un port et d'un aéroport abdoulaye wade.Nos hommes d'affaires n'ont pas besoin d'aller à Dakar pour chercher des marchandises.Ils peuvent les payer là ou vont les hommes d'affaires de Dakar et les navires viendront les debarquer au port de Ziguinchor.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page