leral.net | S'informer en temps réel
Lundi 4 Juillet 2022

WAVE ferme boutique au Mali et en Ouganda pour "raisons économiques". (Document)


Se targuant d'être les leaders du marché de Money mobile, WAVE a fermé boutique dans des pays comme le Mali et l'Ouganda (voir documents), pour des raisons économiques. néanmoins, la structure dit accompagner le nombre de personnes impactées par cette décision et se "concentrer sur le Sénégal et la Côte d'Ivoire".



"Afin de garantir un fonctionnement optimal de notre entreprise et pour rester agile dans un contexte économique mondial tendu, nous avons dû prendre la décision particulièrement difficile de réduire nos effectifs au Mali.

A nos collègues, et à leurs familles, affectés par cette décision, nous exprimons toute notre gratitude pour leur précieuse contribution, leur travail acharné et leur dévouement. Wave a développé de généreuses mesures d’accompagnement pour eux.

Dans l'objectif d'accroître l'efficacité de nos services, cette décision va nous permettre de renforcer notre présence en Côte d'Ivoire et au Sénégal, où nous sommes les leaders du marché du mobile money. Nous restons également déterminés à poursuivre le développement de nos activités sur nos nouveaux marchés.

Wave compte à ce jour plus de dix millions d'utilisateurs actifs mensuels au Sénégal, en Côte d'Ivoire, en Ouganda, au Mali et au Burkina Faso.

Nous restons profondément engagés à apporter des solutions de mobile money abordables et pleinement inclusives sur le continent africain", renseigne le communiqué envoyé par Wave.

Wave Mobile Money lays off 200 staff in belt-tightening wave



Wave Mobile Money Uganda Limited, one of the latest entrants in the lucrative mobile money market, has laid off 200 staff, CEO East Africa Magazine can exclusively reveal.

It is yet to be clear on which departments have been affected and who, but a statement from the company to this reporter confirmed the move, which is said to be aimed at right-sizing the business.

“We have come to the hard decision to scale back our teams, narrow and sharpen our focus in Uganda to make sure we are fit for purpose,” read the statement.

The company however insisted the move doesn’t in any way affect their commitment to the Ugandan market.

“Wave is committed to Uganda. We are here to stay for the long-term and will continue to offer free deposits, withdrawals and 1% on transfers,” the company added in the statement.

This is a breaking news story; more details shall be added as and when we get them.

WAVE ferme boutique au Mali et en Ouganda pour "raisons économiques". (Document)
Mr Ndao B



Leral Titre de votre page