leral.net | S'informer en temps réel

Wakhinane Nimzatt: L’ancien sénateur, Charles Mendy dépose ses baluchons à l’Apr


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Novembre 2021 à 10:14 | | 0 commentaire(s)|

Wakhinane Nimzatt: L’ancien sénateur, Charles Mendy dépose ses baluchons à l’Apr
Après plusieurs années d’hibernation politique, Charles Mendy a décidé de réapparaître, non pas pour être candidat à la mairie de Wakhinane Nimzatt, mais pour soutenir le maire sortant, Racine Talla. Devant une bonne partie de la communauté Manjaque, l’ancien sénateur libéral avait rejoint l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) de Abdoul Mbaye, lors des parrainages de 2019.

Désormais, il dit être prêt à «mouiller le maillot» marron-beige. «Je ne peux pas donner la mairie à des aventuriers. Si je décide de soutenir une personne, ce sera quelqu’un qui peut la diriger. Il ne faut pas croire que j’ai été corrompu. Je sais qu’il y aura des détracteurs qui vont m’attaquer, mais tant mieux. Et partout où le chef de l’Etat aura besoin de moi, je le défendrai parce que c’est un Président qui a un bilan très positif», a-t-il justifié.

Dans son discours, M. Mendy a tenu à prévenir qu’il ne tolèrera pas de «coups bas» éventuels de la part de ses nouveaux camarades de l’Apr. «Je garderai toujours mon coup de poing fermé pour ceux qui chercheront à m’empêcher de travailler pour le Président Macky Sall. Il faudrait qu’on se respecte. J’ai la communauté manjaque avec moi. Et je vais me battre pour que Racine Talla puisse être réélu», a-t-il promis.

Le maire sortant de Wakhinane Nimzatt a, à son tour, rappelé qu’il vient, lui aussi, du Pds. «C’est auprès du Président Abdoulaye Wade, le grand maître, que nous avons appris beaucoup de choses. Charles Mendy est un bon chevalier de guerre et je sais que je peux compter sur lui. Nous avons toujours travaillé ensemble, il m’a toujours conseillé. C’est un camarade de parti que le Président Macky Sall connaît très bien. Donc, l’avoir à ses côtés, c’est davantage une victoire qui s’annonce au soir du 23 janvier».







Le Quotidien

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page