leral.net | S'informer en temps réel

Yarwaye, une cité religieuse et les villages voisins très enclavés : son khalife lance un appel au Chef de l’Etat

Jadis faciles d’accès pour ses habitants et fidèles qui venaient en ziar ou visite religieuse, aujourd’hui Yarwaye, une cité religieuse et les villages environnants sont très enclavés. Les contre-effets de l’autoroute Ila Touba sont passés par-là.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Décembre 2020 à 12:34 | | 0 commentaire(s)|

Aujourd’hui, c’est tout un calvaire pour les fils de cette localité. Pourtant loin de rester dans une attente imprécise d’un éventuel soutien pour une solution, les natifs de cette cité religieuse ont entrepris plusieurs initiatives pour l’essor de leur localité.

Sur le volet religieux la réfection de leur Grande mosquée a été lancée, et autre effet positif, l’érection d’un poste de santé est en vue. Mais cerise sur le gâteau, la création d’un domaine agricole communautaire est un point très important dans leur agenda.

Mais voilà ! L’enclavement de cette cité religieuse est un frein majeur pour arriver à cet essor envisagé. D’ailleurs Aïda Mbodji avait porté le plaidoyer ou la sensibilisation auprès des autorités étatiques.

C’est ce sens que l’actuel Khalife de Yarwaye, Serigne Moustapha Gueye lance un appelle au Président Macky Sall et son gouvernement. Parmi ses souhaits les plus chers figure le soutien de l'état pour les aider à désenclaver Yarwaye et les villages environnants.

Car cet enclavement qui a des effets négatifs sur leur mobilité, accessibilité et par conséquence sur leurs activités économiques, est dû à la naissance de l'autoroute Ila Touba qui occasionne d'énormes difficultés pour entrer et sortir dans cette localité et les villages voisins.

Pour rappel Serigne Moustapha Gueye, fils de Sokhna Asta Walou de Serigne Fallou Mbacké avait adressé une lettre il y a plus d’un mois au président Macky Sall, (le 29 octobre 2020 plus précisément).

Son regretté son père qui était un grand érudit mouride, a été élevé au Rang de Cheikh par le fondateur de la confrérie Mouride, Cheikh Ahmadou Bamba Khadimoul Rassoul.







Cliquez-ici pour regarder plus de videos