leral.net | S'informer en temps réel

« Yewwi Askan Wi » vs « Benno Bokk Yakaar »: Deux poids, deux mesures


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Septembre 2021 à 16:56 | | 0 commentaire(s)|

La sphère politique sénégalaise est très animée en vue des prochaines élections locales prévues en 2022. Les opposants ou anti-système se sont réunis autour d’une grande coalition « Yewwi Askan Wi » pour faire face à « Benno Bokk Yakaar, qui paraît perdre sa popularité depuis les évènements du mois de mars dernier.

Si pour la coalition de la majorité, l’unique problème est la légitimité ou le mérite de la confiance du président de la République, du côté de « Yewwi Askan Wi », cette coalition jugée momentanée ou juste pour un intérêt commun, a très tôt montré des divergences dues à un problème de leadership et de notoriété des partis membres. Même si certains affirment que c’est Ousmane Sonko du Pastef qui est actuellement le chef de l’opposition.

D’autres leaders de partis et mouvements comme le PDS, « Gueum sa Bopp », « Bokk Guiss Guiss » et Thierno Bocoum préfèrent cheminer de leur côté. Ainsi, les forces de l’opposition sont éparpillées, ce qui pourrait faciliter le triomphe de BBY.

Mais, conseille-t-on, il ne faut surtout pas prendre à la légère cette troisième coalition du CRD- PDS. Elle pourrait être une bombe à retardement. Puisque, Maître Abdoulaye Wade, le patron du PDS, est toujours dans les parages. Et, il fait partie des incontournables hommes de la politique sénégalaise. 25 ans dans l’opposition et 12 ans au pouvoir, le leader de l’alternance, mentor de « Buuru ak Soow », pourrait être une surprise à ne pas négliger.

Donc, au lieu de deux poids, deux mesures, il y en aura 3. La bataille pour le contrôle des militants est désormais, ouverte. Tout est possible.





Fatimata Ba, journaliste
Leral




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page