leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor Hivernage : Le calvaire des populations de Colobane Fass sous les eaux

A Colobane Fass, ce quartier de la commune de Ziguinchor, hivernage rime avec anxiété. Les dernières pluies tombées dans la région Sud du Sénégal, ont installé l’inquiétude chez les habitants de ce quartier à configuration assez particulière. Les eaux de pluies jusque dans les chambres ont également ceinturé les maisons. Les pieds dans l’eau, les populations pointent du doigt la négligence de la mairie de Ziguinchor qui selon elles, «n’a pas curé les canaux».


Rédigé par leral.net le Dimanche 5 Septembre 2021 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

Ziguinchor Hivernage : Le calvaire des populations de Colobane Fass sous les eaux
Lorsque le notable du quartier Ansoumana Massaly évoque la situation c’est pour déverser toute sa colère sur le maire de la ville Abdoulaye Baldé et son équipe. «Nous vivons cette situation depuis 2016 dans ce quartier. C’est insoutenable ! Et je suis surpris et écœuré quand j’entends le maire, Abdoulaye Baldé, dire qu’il n’y a pas d’inondations à Ziguinchor et que tous les canaux sont curés ».

« Tout est faux ! Car, ici, à Colobane Fass, vous-même, vous voyez la situation dans laquelle nous vivons. Nos matelas, tout est dans les eaux. Lui, le maire ne peut pas savoir ce qui se passe parce qu’il ne va pas au chevet de ses administrés…», peste le notable qui déplore le «manque de soutien et d’aide» venant des autorités.

«Il n’y a que Doudou Ka, actuel Directeur Général de l’AIBD qui est venu ici l’année dernière. Il nous avait remis trente tonnes de ciment pour les murs tombés. Excepté Doudou Ka, aucune autre autorité n’a mis le pieds dans ce quartier», martèle-t-il.

Sur place, certains habitants étaient en train d’évacuer les eaux par les moyens du bord. Une situation difficile pour ces populations de ce quartier qui décrètent l’interdiction de la tenue de toute manifestation politique dans le quartier par les hommes politiques qui sont attendus de pieds fermes.

«Nous mettons en garde les hommes politiques en perspective des prochaines élections. Il n’y aura pas de meeting, ni de rassemblement politique ici à Colobane Fass, car, nous sommes ignorés», déclare M. Massaly dans le désarroi tout comme les femmes qui ne savent plus où mettre les pieds.

Pour Mareme Ndour le discours et le même. «Nous avons du mal à cuisiner, même à se déplacer à cause des eaux de pluies. Et nous sommes exposées aux maladies hivernales. C’est pourquoi, nous avons même envoyé nos enfants dans les autres quartiers pour les épargner de cette situation insoutenable».

Aujourd’hui, ces populations de Colobane Fass mettent au banc des accusés le maire de Ziguinchor. «Il est à l’origine de tout ce calvaire car, c’est l’absence de curage du grand canal qui jouxte le quartier qui est à l’origine de tout ça. Nous passons des nuits blanches dès que le ciel ouvre ses vannes», soutient un habitant. En ce moment et en attendant une aide, Colobane Fass et ses populations restent dans un désarroi total. Et avec les nuages qui s’amoncellent, l’anxiété et l’inquiétude vont crescendo.
Sud Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page