leral.net | S'informer en temps réel

Zones d’ombre autour de l’achat de cet avion: Pour Birahime Seck, c’est aussi parce que l’ARMP est dans l’illégalité

Birahime Seck a fait savoir que ces zones d’ombre concernant l’achat de cet avion, peuvent ne pas étonner, puisque l’organe chargé de la régulation des marchés est dans l’illégalité. A en croire le patron de l’antenne de Transparency international au Sénégal, «depuis 2017, le directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) est maintenu au poste», alors que son mandat est arrivé à terme.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Mai 2021 à 09:56 | | 0 commentaire(s)|

Zones d’ombre autour de l’achat de cet avion: Pour Birahime Seck, c’est aussi parce que l’ARMP est dans l’illégalité
D’après Birahime Seck, sans même entrer dans les questions de priorité ou pas, «il y a un besoin d’être informé de la façon la plus exhaustive possible sur les montants qui sont injectés pour l’achat de cet avion».

«C’est pourquoi beaucoup s’offusquent du fait que plusieurs marchés ne se passent plus dans les règles de l’art. Cela ne peut plus étonner. Quand on a à la tête de l’organe de régulation, un directeur qui n’est pas légal, la régulation et le contrôle des marchés ne peuvent se faire de manière orthodoxe», a-t-il déploré.

D’après « Le Quotidien », M. Seck dénonce également le fait que l’Armp est maintenant logée au niveau de la présidence de la République, avec la suppression du poste de Premier ministre. Pour lui, il n’y a aucun doute, «c’est la raison pour laquelle les tares qu’on a connues dans les années 80 sur le système des marchés publics, ce sont les mêmes qu’on est en train de revivre».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page