leral.net | S'informer en temps réel

Abdou Fall, ancien ministre ; « je ne suis pas un transhumant »

Bien que membre du Scrétariat exécutif national de l’Apr, l’ancien ministre sous le régime libéral et collaborateur du président Macky Sall estime que le Pds reste la seule force qui pourrait fédérer une dynamique politique significative. Dans cet entretien accordé à "Walf Quotidien", Abdou Fall a également abordé le débat de la transhumance, qu’il trouve puéril. Il parle plutôt d’évolution vers un système démocratique plus mature, tourné vers la prise en charge des problématiques de développement qu’il convient de consolider.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Août 2018 à 09:17 | | 0 commentaire(s)|

Abdou Fall, ancien ministre ; « je ne suis pas un transhumant »
« Si être ce qu’on appelle aujourd’hui transhumant, c’est quitter le cap des vaincus pour rejoindre celui des vainqueurs, donc je ne suis pas un transhumant. Car j’ai représenté au président Abdoulaye Wade ma démission du gouvernement et du Pds bien avant les élections de février 2012. Ce que le président Abdoulaye Wade a accepté par une réponse écrite que je détiens dans mes archives.

C’est peut-être la formule du « divorce à l’amiable » dont on a convenu d’un commun accord, qui dérange certains qui ne conçoivent la séparation en politique que dans la déchirure, la théâtralisation et la dramatisation.

Pour ma part, j’ai toujours réclamé et assumé mon droit à la différence, droit que je concède volontiers aux autres. Et ce n’est pas à mon âge que vais changer… Ce n’est pas parce que je me suis séparé de Wade et du Pds, que je dois me laisser aller au spectacle désolant et déshonorant des querelles et invectives, qui ne présentent aucun intérêt pour les Sénégalais et n’apportent aucune valeur ajoutée au débat politique dans ce pays ».






Walf Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos