leral.net | S'informer en temps réel

Accusations de détournements : Le maire de Thienaba dément et livre sa version

Le maire de Thienaba, Talla Diagne, a démenti toutes les accusations portées à son encontre par le collectif pour la défense des intérêts de Thienaba. De la gestion du foncier aux fonds des carrières situées dans le village de Keur Mory, Talla Diagne dit être quitte avec sa conscience. Voici sa réaction partagée par nos confrères de seneweb :


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Mars 2021 à 09:59 | | 0 commentaire(s)|

Accusations de détournements : Le maire de Thienaba dément et livre sa version
« Concernant d’abord les délibérations, je dirais que nous ne nous sommes pas responsables du propriétaire terrien qui vient demander une délibération, c’est son droit. Et notre rôle c’était de l’envoyer à la commission domaniale afin de mener des enquêtes auprès de la famille, et du chef de village. Ce qui se passe est qu'il y a une pile de demandes de délibération. D'ailleurs nous avons commencé à évacuer tous ces dossiers.
L'autre point ce sont les carrières. Là, ils parlent de détournement. C'est archi faux. Dans ces carrières, il y a un collecteur de fonds que moi-même en tant que maire j'ai installé. Cette personne était chargée de verser au quotidien les recettes issues des carrières sous le contrôle du trésor.

Quand la question de la gestion a été évoquée, j'ai mis en place une commission d'enquête de sept personnes dont les opposants conseillers. L'enquête étant faite, un rapport a été produit. Dans ce qui est ressorti de l'enquête, il s'est trouvé que le collecteur, depuis un bout de temps ne faisait plus son travail correctement, il était souvent absent. Du coup, les recettes ont connu une baisse considérable.

Mes ennemis ont profité de la situation pour dire au collecteur de m'enfoncer mais, il a refusé. C'est vous dire que je ne touchais même pas aux recettes. Nous devons être véridiques dans nos propos, ne pas intoxiquer dans le but de récupérer des électeurs pour les prochaines élections.

Il parle de délégation spéciale: je crois il faut un motif valable pour que cela soit possible, c’est pas à eux décider de ça. Ces allégations ne tiennent pas la route, il n’y a pas de détournement. On peut faire de la politique mais pas dans le mensonge ».


Titre de votre page Titre de votre page