leral.net | S'informer en temps réel

Aïcha Guèye, PDS: « Avec la mise à l’écart de Karim Wade, les Sénégalais ressentent un vide à combler »

Aïcha Guèye, militante du PDS à Genève, regrette que voilà bientôt neuf ans que l’égoïsme et les calculs bassement politiciens d’adversaires, ont écarté de manière irrégulière du jeu politique, Karim Wade. Elle considère que le peuple vit douloureusement depuis avril 2013, les contrecoups socio-économiques de ce mandat de trop de Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Vendredi 31 Décembre 2021 à 13:56 | | 0 commentaire(s)|

Aïcha Guèye, PDS: « Avec la mise à l’écart de Karim Wade, les Sénégalais ressentent un vide à combler »
Aicha Guèye, militante du Pds, non contente de l’isolement de Karim Wade, conteste la mise à l’écart de son leader politique. « A vaincre sans péril, l’on triomphe sans gloire. Votre exil empêche Macky Sall de jouir de la respectabilité qui s’attache à son rang. Sa « réélection » contestée, par le fait même d’avoir orchestré votre mise à l’écart, amène les Sénégalais à ressentir votre absence comme un vide à combler », a-t-elle constaté.

Ainsi, la militante du PDS à Genève considère que le peuple vit douloureusement depuis avril 2013, les contrecoups socio-économiques de ce mandat de trop de Macky Sall. Le front social est en ébullition, les prix des denrées de première nécessité ne cessent d’augmenter. Pis, la démocratie, dont l’image de marque a pourtant été polie par le régime du Président Abdoulaye Wade, revit les heures sombres du « Parti unique » de Léopold Sédar Senghor. Et, par des mensonges fallacieux, l’on a déporté un adversaire politique et l’effet boomerang apparaît plus que jamais. « Votre bourreau veut réparer le tort. Mais, il n’ignore pas le chemin idéal pour réparer une injustice aussi flagrante », regrette-t-elle.

Le Parti démocratique sénégalais, à travers ses instances habilitées, relève-t-elle, n’a jamais demandé l’amnistie pour Karim Wade. « Vous non plus, vous n’avez pas besoin de cette amnistie. Puisque, votre innocence est établie sur tous les terrains où le droit n’est pas inféodé à l’agenda politique du dictateur Macky Sall. Ce que le Pds demande, ce que Karim Wade souhaite, ce n’est ni plus, ni moins, qu’une révision de son procès, pour démolir cette montagne de mensonges et de manipulation », insiste Aicha Guèye.

Convaincus des compétences, des nobles ambitions et de la bonne foi de son leader, elle est d’avis que Karim chérit ce Pays et en retour, ce Peuple est plus que jamais déterminé à le porter au pouvoir. « Ce beau Peuple, à ces héros et bâtisseurs, reconnaissant, veut vous donner l’occasion de lui faire oublier les années sombres que nous avons vécues et continuons à vivre, hélas, avec ce régime calamiteux », se plaint-elle.

Et, pour avoir aidé le Sénégal à se doter d’infrastructures pharaoniques et futuristes, sous les orientations du Président Abdoulaye Wade, Karim Wade incarne l’optimisme et les espoirs. Sous ce registre, cette militante engagée, souhaite une bonne et heureuse année 2022 à Karim Wade. D’après elle, le peuple, prêt à l’accueillir au Sénégal comme futur chef d'Etat, restera déterminé à l’accompagner, en ce qu'il est une incarnation de son destin.



Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page