leral.net | S'informer en temps réel

Attaque à Barofaye : Le Mfdc dégage en touche et condamne

Treize coupeurs de bois ont été tués, samedi, dans la forêt de Borofaye dans le département de Niaguis. Dix d’entre eux ont été criblés de balles, deux égorgés et un brûlé, selon les détails du communiqué de la présidence. Les jeunes hommes ont été attaqués par une bande armée qui appartiendrait au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc).


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Janvier 2018 à 09:32 | | 0 commentaire(s)|

Ce que nie formellement le mouvement, dont des membres se sont confiés à L’Observateur. « Cette attaque menée par des individus non identifiés ne peut être mise à l’actif ou passif du Mfdc que nous incarnons », jurent ces sources du journal.

«Nous condamnons cette attaque avec la plus grande fermeté, au nom du Mfdc. Nous ne sommes ni de près ni de loin impliqués dans cette tuerie. Nous sommes dans un processus de paix qui est irréversible et comptons y jouer notre partition », informe la source. Laquelle appelle à l’unification de son mouvement et l’organisation des Assises inter-Mfdc pour des négociations franches et sincères avec le gouvernement du Sénégal.