leral.net | S'informer en temps réel

Attaque frontale du ministre des Mines contre la société civile: le défi de la crédibilité


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Novembre 2018 à 12:57 | | 0 commentaire(s)|

Attaque frontale du ministre des Mines contre la société civile: le défi de la crédibilité

Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Le ministre des Mines et de la Géologie Aïda Sophie Gladima Siby, profitant du panel de haut niveau sur la «Transparence et la gouvernance du secteur gazier et pétrolier au Sénégal», s’est lâchée sur la société civile sénégalaise, qu’elle accuse de «désinformer», l’opinion.

Un affront que les concernés n’ont pas apprécié et à juste raison. En effet, nul n’ignore le rôle ô combien fondamental qu’a joué et continue de jouer encore la société civile dans l’enracinement de la démocratie sénégalaise et l’éveil des consciences. Mais si dans une certaine mesure, cette société civile «désinforme», comme estime le ministre, peut-être que la cause se trouve aussi dans la rétention volontaire de l’information dont font montre les autorités, tout en professant la transparence et la gouvernance.

L’information du citoyen est indissociable de l’Etat de droit. Le citoyen a droit de savoir pour se forger sa propre opinion. Les signes extérieurs d’un engagement pour la bonne gouvernance et la de transparence devraient être, entre autres, le facile accès de tous à l’information officielle, en premier lieu aux journalistes, principaux relais. Mais est-ce que les autorités favorisent toujours cet accès aux professionnelles de l’information et de la communication ? La réponse est non ! Combien de fois des journalistes...






senenews