leral.net | S'informer en temps réel

Bamba Mbaye prend la perpétuité: Récit d’un meurtre d’une rare barbarie


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Octobre 2020 à 10:48 | | 0 commentaire(s)|

Bamba Mbaye prend la perpétuité: Récit d’un meurtre d’une rare barbarie
L’affaire avait horrifié en 2018. En effet, Ahmadou Bamba Mbaye, un concitoyen qui vit au Canada, avait tué son ex-femme de 71 coups de couteau. Il a finalement été jugé et condamné à la prison à perpétuité, sans possibilité de libération conditionnelle pendant 14 ans.

Devant les Juges, mercredi dernier, Ahmadou Bamba Mbaye a plaidé coupable de meurtre au deuxième degré. Il a admis avoir poignardé son ex-épouse, Bigué Ndao, 71 fois lors d'un différend le 7 mai 2018, selon "Edmonton journal".

En effet, quelques temps avant le drame, le meurtrier et son ex épouse étaient en instance de divorce. Ils avaient eu deux filles ensemble, qui étaient en primaire. Mais, des tensions sont nées sur la question de la garde de leurs filles (de 10 et 7 ans).

Pour la défunte, les enfants devaient être élevés au Canada tandis que Mbaye soutenait un retour au Sénégal. En juillet 2015, le couple s’est rendu au Sénégal avec les deux enfants. Mais, au terme de leurs vacances, l’épouse est rentrée à Edmonton avec les filles à l'insu de son mari, selon toujours le journal.

«Merci pour tout ce que tu fais pour les enfants»

Cheikh Ahmadou Bamba Mbaye, quant à lui, avait déménagé à Fort McMurray. Dans les jours qui ont précédé le meurtre, il s’était rendu à Edmonton. La veille du meurtre, il avait même envoyé à la défunte, un cadeau pour la fête des mères, avec comme message: «Merci pour tout ce que tu fais pour les enfants. De leur papa.»

Les deux adultes ont pris rendez-vous pour le lendemain afin de discuter de la garde des enfants. Il est arrivé à l'appartement vers 15 heures, alors que les enfants étaient encore à l'école. Et le drame est arrivé.

À 15 h 36, la police a reçu une rafale d'appels au sujet de «bruits» dans leur appartement. Une voisine a décrit avoir vu, sur le sol, la défunte allongée face contre terre sur le patio avec Mbaye sur le dos. Un autre témoin a déclaré qu'elle «criait et demandait de l'aide».

«Toujours amoureux d'elle».

Puis, au bout d’un moment, le meurtrier a, lui-même, appelé la police pour lui dire qu'il avait poignardé sa femme. Il est resté au téléphone jusqu'à ce que la police arrive à l'appartement et le place en état d'arrestation.

La défunte a été retrouvée dans la cuisine gisant dans le sang. Les médecins légistes ont dénombré un total de 71 coups infligés par plusieurs couteaux.

Lors de son audition à la police, Cheikh Bamba Mbaye a déclaré qu'il entretenait une relation avec son ex épouse depuis plus d'une décennie et qu'«il était toujours amoureux d'elle».

Le juge Adam Germain, dans sa décision, l’a condamné à perpétuité. Il a statué que Mbaye ne serait pas autorisé à demander une libération conditionnelle pendant au moins 14 ans.







IGFM



Cliquez-ici pour regarder plus de videos