leral.net | S'informer en temps réel

Benoît Sambou, responsable Apr : «La défaite de Macky Sall à Ziguinchor a été une grosse déception»


Rédigé par leral.net le Vendredi 3 Mai 2019 à 11:14 | | 0 commentaire(s)|

Benoît Sambou, responsable Apr : «La défaite de Macky Sall à Ziguinchor a été une grosse déception»

La défaite de Macky Sall à Ziguinchor à la dernière présidentielle, a été « une grosse déception, une surprise par rapport aux attentes et aux espérances que nous avions », a déclaré Benoît Sambou, président de la Commission du dialogue des territoires.
Le responsable de l’Apr soutient que « le président de la République s’est beaucoup investi et a beaucoup investi pour cette région ». Donc, ils ne s'imaginaient pas obtenir ce résultat.

«Il a totalement désenclavé la région, par la voie maritime et fluviale, et a mis en place des projets de développement. C’est valable pour les questions sociales. Et nous pensions que cela se traduirait par un vote positif comme cela s’est fait sur l’étendue du territoire. C’est à ce niveau que nous sommes déçus, même s’il y a eu une progression de voix par rapport aux élections législatives », a-t-il expliqué dans un entretien accordé au journal « Le Quotidien ».

Poursuivant, il fait savoir qu’« il y a la question des primo-votants qui n’ont pas suivi la mouvance nationale. Et à ce niveau, j’ai quand même souvent alerté sur les difficultés de la jeunesse de Ziguinchor. Entre les Législatives et la Présidentielle, c’est 22 mille nouveaux jeunes qui ont participé à l’élection. Et ma conviction est que le vote des primo-votants n’a pas été favorable à la coalition Benno Bokk Yakaar. C’est surtout une jeunesse touchée par le chômage endémique ».

Benoït Sambou réfute la thèse selon laquelle, le leader de Pastef a gagné la région, grâce à un vote ethnique. Et pour preuve, a-t-il dit, « il (Sonko) a recueilli beaucoup plus de voix à Dakar qu’à Ziguinchor, où il etait à plus de 41 mille voix. D’ailleurs, aux Législatives de 2017, il n’avait que 1550 voix. Donc, à tous ceux qui théorisent ce vote identitaire, je rappelle que son appartenance à la région ne date pas d’aujourd’hui », a-t-il dit.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos