leral.net | S'informer en temps réel

Bernard Sagna, pilote d’avion, « Aidb est un bijou, mais Lss est … »

Âgé d’une cinquantaine d’années, Bernard Sagna est pilote d’avion. Avec l’ouverture de l’Aéroport international Blaise Diagne prévu ce 07 décembre, il manifeste déjà le sentiment d’une séparation douloureuse avec son « garage » arien sis à l’Aéroport Léopold Sedar Senghor, qui va être fermé à cette occasion.


Rédigé par leral.net le Mercredi 6 Décembre 2017 à 15:13 | | 0 commentaire(s)|

Bernard Sagna, pilote d’avion, « Aidb est un bijou, mais Lss est … »

Dans un entretien accordé au quotidien Le Témoin, le pilote Bernard Sagna a tenté le rapport entre l’Aéroport Lss et l’Aidb. Selon M. Sagna, rien ne peut encore remplacer Lss que ce soit une plateforme vieillissante.

" Les atouts de Lss d’abord sa position située sur la côte et l’orientation de ses pistes qui ont permis de respecter les contraintes environnementales, à savoir la pollution et les nuisances sonores. Même un couvre-feu nocturne ne l’empêche pas de fonctionner compte tenu de son isolement sur la côte maritime.

Ce, alors que l’aéroport de Blaise Diagne se trouve à l’intérieur des terres voire près des habitations. Surtout au décollage ! Par contre, à Leopold Sedar Senghor, au décollage comme à l’atterrissage, et dans tous les sens ou axes, on a une approche à vue sur la mer. Il est vrai que l’urbanisation incontrôlée a réduit l’emprise de l’aéroport Lss mais cela n’enlève rien à sa belle et stratégique position géographique
 ".

Pour lui, le fait de vouloir « raser » Lss à cause d’Aidb, ressemble à l’homme qui vient de déchirer sa vieille chemise parce qu’il en a une neuve, à ce rythme, la garde-robe sera toujours dégarnie.




Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos