leral.net | S'informer en temps réel

CHOCS D'AMBITIONS, ÉGOS, CLASHES, DIVERGENCES: L'OPPOSITION RÉUSSIRA-T-ELLE LE PARI ? PAR ASSANE SARR


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Septembre 2021 à 12:12 | | 5 commentaire(s)|

À 5 mois des élections locales, les enjeux sont énormes dans la sphère politique sénégalaise. Entre défis et perspectives, les partis politiques et mouvements, jouent cartes sur table, ce qui va dans l'ordre normal des choses. En effet, la tendance des coalitions et la floraison des mouvements indépendantistes, mettent à nu le désir de tous les acteurs politiques de diriger leurs communes respectives.

Ainsi, dans la mouvance comme dans l'opposition, l'avenir se dessine, la naissance d'une coalition "YEWWI ASKANE WI" dans cette dernière, étant une autre brèche, même si d'autres opposants militent pour un combat plus spécifique.

En ordres dispersés, l'opposition réussira t-elle à faire le poids devant le pouvoir?

Entre désaccords, "tourbillons" entre autres, une corde s'est brûlée dans une nouvelle coalition, étant pour certains, l'incarnation d'une nouvelle forme de politique au Sénégal, vu les leaders qui en constituent l'ossature. Bougane Guéye Dany, Thierno Bocoum disent "niet", le Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Bokk Guiss Guiss, AJ mettent en opposé, leurs systèmes pour garder d'une manière très intelligente, la ligne droite, loin ainsi de cette coalition lancée au cours de ce mois (Septembre 2021).

Ainsi, cette dispersion, en terme de principes, d'idéologies, de visions dans l'opposition, demeure un frein sans aucun voile sur les yeux, à l'accès aux chances pour renverser la tendance devant Benno Book Yakaar, qui aujourd'hui, demeure une coalition très résistante et très dynamique, vu ses résultats aux élections depuis sa création en 2012.

En effet, l'opposition, au delà de toutes considérations et calculs politiques, aurait dû empêcher même l'idée flottante d'une opposition dans l'opposition, chose qui se dessine, les chocs d'ambitions, les sorties partisanes, les frustrations, les "clashes" étant des preuves. Depuis l'an 2000, les coalitions ont toujours montré leur puissance devant les régimes d'alors: Front pour l'Alternance (2000), Benno Siguil Sénégal (2009), Benno Bokk Yakaar (2012).

Et pourtant, l'on aurait cru à l'union des mains, compte tenu de la situation politique dans l'opposition. Aujourd'hui, les nuances et les "égos" dans cette opposition, pourraient en effet, lui jouer un sale tour lors des prochaines joutes, du fait de la nouvelle configuration politique que va imposer la sphère.

Cette démarche loin d'être unanime dans l'opposition, est une course vers le positionnement dans les autres joutes au-delà des locales, d'où l'idée d'évoquer la résistance de cette nouvelle coalition. Aujourd'hui, la question relative au poids de l'opposition devant une coalition telle que BBY taraude.

Face à tous ces remous et divergences, l'opposition jouera t-elle ses chances d'imposer sa force dans l'histoire politique du Sénégal ?




Assane Sarr, Journaliste_Écrivain, Auteur du recueil de poèmes "PRÉMICES" paru en mai 2020, Co-Auteur du recueil de poèmes "DE CRIS ET D'ENCRE" du Collectif Parlons Poésie paru en 2018 et Auteur de plusieurs chroniques parues dans la presse sénégalaise.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page