leral.net | S'informer en temps réel

COP 25 de Madrid: Macky tance Abdoul Karim Sall et réduit sa délégation de 100 à 15 participants

Les commentaires vont bon train depuis jeudi sur la participation du Sénégal à la Conférence internationale sur le Climat. Présentée en Conseil des Ministres ce mercredi, la liste de 60 participants de Abdou Karim Sall a été tout simplement rejetée par le président de la République Macky Sall qui, jugeant pléthorique la liste, n'a pas manqué de sermonner son Ministre de l Environnement.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Décembre 2019 à 11:36 | | 0 commentaire(s)|

COP 25 de Madrid: Macky tance Abdoul Karim Sall et réduit sa délégation de 100 à 15 participants
" Tu n as qu'à les mettre dans un bateau alors", lui a dit le Président Macky Sall. Au Ministère, cette thèse semble ne pas trop tenir car selon certains, la raison de ce qu' ils appellent une humiliation de taille est à chercher ailleurs, dans la mesure où lors des COP précédentes, le locataire du palais laissait passer même des listes composées de 150 personnes.

La mauvaise gestion du département entraînant une atmosphère malsaine dans le secteur, une injustice galopante, des décisions inopportunes prises ainsi que les nombreuses plaintes, a fini par fâcher le Président, qui semble être déçu du comportement de l 'ctuel Ministre de l Environnement.

Un climat malsain accentué par le désespoir des contractuels, car le Ministre de l Environnement aurait demandé à toutes les directions la situation des contractuels en ce mois de décembre, avec la intention ferme de licencier des agents pour mettre en place des habitants de Mbao.

Les agents du Ministère, stressés, démotivés par son comportement et celui de son Secrétaire général, se sentent lassés, stress et démotivation accentués par la présence d' un huissier de justice le vendredi 8 novembre 2019, accompagné du Dage et de l'Iaf, pour constater les retards et absences, un fait inédit dans l'administration Sénégalaise.

"L'arrogance et la gourmandise" de son Secrétaire général ne sont pas non plus pour faciliter les choses. Motivé par ses propres intérêts, la déloyauté de ce dernier est également constatée, n' hésitant pas à toujours tout déverser sur le dos de son Ministre, répétant toujours qu' il n'était en rien impliqué dans les décisions arbitraires prises par le chef du département.

D' autres voient dans cette attitude pas du tout catholique du président de la République envers son Ministre, une réponse au comportement de ce dernier lors du Panel organisé par les cadres de l'Apr.


Abdou Karim Sall avait en fait boudé devant le chef de l'État alors qu il était censé prendre la parole en tant que panéliste pour communiquer sur son secteur. Appelé alors qu'il avait déja quitté la salle, c'est une invitée experte en Environnement qui a pris sa place et a parlé devant le chef de l'Etat sous les applaudissements de ce dernier. Selon des sources de l'Apr, la raison est liée à un changement de place du protocole. L actuel ministre de l'Environnement n'ayant pas supporté qu'on lui fasse changer de place, s'est tout simplement levé et à demandé à son staff de le suivre, boudant la salle. Un comportement jugé irrespectueux, surtout en présence du chef de L État.

La Cop a démarré aujourd'hui 2 décembre jusqu'au 13 décembre. Le Dc s'est désisté pour laisser la place aux autres experts et le Sg a été obligé de faire de méme. Juste que la nouvelle du désistement du Sg a été bien accueillie par les agents du MEDD, qui en veulent profondément à ce dernier, qu'ils considèrent comme responsable de tous leurs maux.





https://www.exclusif.net/



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page