leral.net | S'informer en temps réel

« Cercle du pouvoir : légitimité divine ou légalité constitutionnelle »: Serigne Moustapha Sy et les Moustarchidines posent la problématique en direction de 2012

Les élections de 2012 polarisent l’attention du landerneau politique sénégalais. Tout semble tourner autour de cette échéance future. Cause pour laquelle, le Dahiratoul Moustarchidina Wal Moustarchidaty (Dmwm), a décidé de choisir comme thème central de la quinzième édition de son université du ramadan : « cercle du pouvoir : légitimité divine ou légalité constitutionnelle ». Un thème qui sera traité par le responsable moral du dahira Serigne Moustapha Sy.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Juillet 2010 à 13:47 | | 0 commentaire(s)|

« Cercle du pouvoir : légitimité divine ou légalité constitutionnelle »: Serigne Moustapha Sy et les Moustarchidines posent la problématique en direction de 2012
Selon le chargé de communication du Dmwm, Makhary Mbaye, « ce thème, comme pour les années précédentes, répond au contexte politique du moment ». Car pour lui, « la préoccupation première de l’université du ramadan, est de répondre au contexte politique qui est du reste très tendu ».
C’est la raison pour laquelle, affirme – t-il, « le responsable moral a choisi de se prononcer sur ce thème pour sensibiliser sur l’exercice du pouvoir tel que enseigné par l’Islam ». Le contexte actuel étant marqué par la mal gouvernance avec des scandales financiers sur fond de corruption, les disciples de Serigne Moustapha Sy, comptent s’appuyer sur « les enseignements du Coran et de la tradition prophétique, pour délivrer aux tenants du pouvoir, des leçons de bonne gouvernance ».
Cette édition 2010, entre en droite ligne du dîner débat des étudiants membres du dahira qui portait sur l’éclairage de la politique par la religion et qui a été débattu le 02 juillet dernier, une manière pour les membres du dahira, de montrer leur attachement à la gestion de la chose publique.
Interpellé sur le legs des quatorze éditions passées, le chargé de communication du dahira affirmera que « pour le moment l’Etat n’y prête pas attention ». Or selon Makhary Mbaye, « il gagnerait à s’approprier davantage les résultats ». Toutefois, sur le plan purement social, le Dahiratoul Moustarchidina wal Moustarchidaty, s’efforce à « traduire en actes les conclusions des différentes universités ».
Le cours inaugural de cette université du ramadan qui sera donné par le responsable moral du dahira Serigne Moustapha Sy aura lieu le 13 août 2010. Une université du ramadan qui comme l’année dernière sera retransmise en direct via le Net dans 47 villes. Dés lors, les disciples des villes de l’intérieur du pays qui faisaient le déplacement pourront suivre les débats durant toute la durée du ramadan à travers des séances de projections sur garnd écran dans les places publiques des différentes villes. Ils pourront même poser directement des questions aux intervenants via l’Internet.
Pour dire que le Dmwm, est vraiment dans l’ère des technologies de l’information et de la communication.

http://www.africanglobalnews.info



Cliquez-ici pour regarder plus de videos