leral.net | S'informer en temps réel

Commissions ou corruption autour de marchés publics: Pape Babacar Faye réclame au Dg de la SNR, plus de 40 millions de commissions

Une histoire de versement de commissions secoue la Direction générale de la Société nationale de recouvrement (SNR). L’homme d’affaires et candidat à la mairie de Fatick, Pape Babacar Faye, réclame à Me Bassirou Ngom, les 40 millions sur 300 millions de commissions qu’il lui avait remis, pour obtenir d’abord le marché de l’hôtel Mame Coumba Bang, puis le marché de réfection d’un immeuble sis aux allées Pape Guèye Fall. "L'As"


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Décembre 2021 à 09:21 | | 0 commentaire(s)|

Commissions ou corruption autour de marchés publics:  Pape Babacar Faye réclame au Dg de la SNR, plus de 40 millions de commissions
Accusant le Directeur général de la SNR de n’avoir pas respecté sa parole, Pape Babacar Faye demande à Me Ngom de lui restituer son argent. A la Direction générale de la Société nationale de recouvrement (SNR), on parle de chantage. Une affaire de marchés publics qui a mal tourné et qui va, sans doute, atterrir en justice.

L’homme d’affaires et responsable politique à Fatick, Pape Babacar Faye et le Directeur général de la Société Nationale de Recouvrement (SNR), vont solder leurs comptes devant la justice.

Il demande à Me Bassirou Ngom de lui restituer ses 46,087 millions qu’il lui avait remis en guise de commissions pour d’abord le marché de l’hôtel Mame Coumba Bang, ensuite le marché de réfection d’un immeuble sis aux allées Pape Guèye Fall.

«Me Bassirou Ngom avait promis de me donner le marché de l’hôtel Mame Coumba Bang de Saint-Louis à 1,3 milliard. Je devais lui donner 300 millions en commission. Il m’a réclamé en guise d’avance et je lui ai déjà remis une commission de 25 millions FCfa. Finalement, le marché a été cédé à Pape Diop, avant que le président de la République n’exproprie l’hôtel», indique l’homme d’affaires.

Par la suite, ajoute M. Faye, «le Directeur général de la SNR a promis de me donner le marché de réfection d’un immeuble sis aux allées Pape Guèye Fall. Je lui ai encore remis une commission de 15 millions FCfa, en plus des taxes de redevances que j’ai payées à hauteur de 6,87 millions FCfa. Depuis 7 mois, je cours derrière le marché ou mon argent. Maintenant qu’il refuse de décrocher mes appels téléphoniques, je réclame mes 46,87 millions FCfa», s’est-il confié à « L’As », dans nos locaux.


Le candidat de la Convention Patriotique pour la Justice etl’Equité (CPJE) à la mairie de Fatick aux prochaines élections territoriales, dit avoir remis les 25 millions FCfa de commissions au désormais ex-directeur de l’administration générale de la Snr, Mame Madior Fall, pour son patron.

«C’est à mon chauffeur que j’avais remis les 15 millions FCfa pour le Directeur général de la Snr. J’avais payé les 6,87 millions de redevance par chèque. Je garde d’ailleurs la copie du chèque. Je suis vraiment déçu par l’attitude de Me Ngom», tonne Pape Babacar Faye. Le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) à Fatick affiche sa ferme détermination à recouvrer son argent. L’homme d’affaires promet de traduire en justice Me Bassirou Ngom.

«J’avais saisi le Bâtonnier de l’Ordre des avocats pour lui expliquer, mais il m’avait demandé de patienter. Las d’attendre, j’ai décidé maintenant de porter plainte contre Me Ngom, pour qu’il me rende mes 46,87 millions FCfa. J’ai saisi mon avocat pour qu’il dépose la plainte», dit-il. Pape Babacar Faye n’est pas prêt à perdre un marché de 5 milliards et l’argent des commissions qu’il a versé.

Mame Madior Fall: «J’ai remis les 25 millions FCfa au conseiller du Dg, Laurent Thiaw»

Le témoin de cette transaction au parfum de corruption, Mame Madior Fall, qui a récemment quitté la Société nationale de recouvrement (SNR), a accepté de livrer sa part de vérité à «L’As».

«J’étais détaché à la SNR depuis 2014 en tant que directeur de l’Administration générale. C’est moi qui ai présenté Pape Babacar Faye à Me Bassirou Ngom», a soutenu d’emblée M. Fall. A la question de savoir s’il a remis 25 millions FCfa au Directeur général de la SNR en guise de commission, Mame Madior Fall affirme : «J’avoue que je n’ai pas remis l’argent main à main au directeur général de la SNR, mais plutôt à son conseiller spécial, Laurent Thiaw, qui est actuellementle secrétaire général intérimaire. Il n’y avait pas de décharge. Ces 25 millions FCfa, c’était dans le cadre de la transaction de l’hôtel Mame Coumba Bang». M. Fall confirme que le Directeur général de la SNR avait promis d’attribuer le marché de l’immeuble à Pape Babacar Faye mais depuis lors, s’en désole-t-il, il n’y a pas de suite.

Idrissa Ndiaye Chargé de communication de la Snr : «C’est un chantage, Mais Me Bassirou Ngom ne cèdera pas…»

Me Ngom n’a pas jugé nécessaire de livrer sa version des faits à « L’As », qui s’est même rendu au siège de la Snr pour la recueillir. Finalement, son service de communication s’est prêté à nos questions. Selon Idrissa Ndiaye, le chargé de communication de la SNR, Pape Babacar Faye, exerce du chantage contre le Directeur général de la SNR.

«On ne peut pas octroyer un marché de 5 milliards FCfa de gré à gré. Mais Pape Babacar Faye veut vaille que vaille qu’on lui attribue la réfection de l’immeuble, ce qui n’est pas possible parce que la cellule de passation des marchés ne l’acceptera pas», déclare-t-il, avant de réclamer des preuves à l’accusateur.

Quid de l’argent que Me Ngom aurait reçu ? «Je ne suis pas au courant d’une remise de commission d’un marché qui n’est pas encore attribué», soutient M. Ndiaye. A l’en croire, le directeur général de la SNR attend de pied ferme et n’acceptera pas qu’on ternisse son image. Autant dire que le dossier va atterrir en justice ou à l’Ofnac, au regard du parfum de corruption sur les deniers publics qu’exhale ce dossier







L’As


Titre de votre page Titre de votre page