leral.net | S'informer en temps réel
Mercredi 17 Décembre 2014

[Confidentiel -Document] Ce que vous ignorez encore sur l'affaire Petro TIM ( Vidéo )




http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1509991/000110465914075847/a14-19714_1ex10d3.htm​
EX-10.3  4  a14-19714_1ex10d3.htm  EX-10.3

1-Document du Gouvernement américain caché aux sénégalais

Exhibit 10.3

 

DEED OF TRANSFER

 

BETWEEN

 

LA SOCIETE DES PETROLES DU SENEGAL

 

(PETROSEN)

 

TIMIS CORPORATION LIMITED

 

AND

 

KOSMOS ENERGY SENEGAL

 

Concerning

 

The Hydrocarbons Exploration and Production Sharing Contracts and Joint Operating Agreements covering the following Permits:

 

·                  Saint-Louis Deep Offshore

 

·                  Cayar Deep Offshore

 

1


 

 

DEED OF TRANSFER

 

The present Deed of Transfer (“Deed of Transfer”) is entered into between:

 

·                  The Company Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN), a Limited Company under Senegalese Law, registered in Dakar with the Trade Register under the Number RC SN-DKR-1981-B-82, modified under the number SN-DKR-2013-M-4659, whose registered office is located in Dakar, Route du Service Géographique, Hann, BP Box 2076, hereinafter referred to as “PETROSEN”, and herein represented by its General Manager Mr. Mamadou FAYE, with full powers to this effect,

 

On the first hand

 

·                  The Company TIMIS CORPORATION Limited, a Limited Company under the Law of the British Virgin Islands, registered in Road Town with the Trade Register under the Number 18 07772, whose head office is located in Trident Chambers, Wickhams Cay, P.O. Box 146, Road Town, Tortola, hereinafter referred to as “TIMIS CORPORATION Limited”, and herein represented by Mr. Guy Blakeney, acting under a Power of Attorney (POA) for TIMIS CORPORATION Limited, with full powers to this effect,

 

On the second hand

 

AND

 

·                  The Company KOSMOS ENERGY SENEGAL, a Limited Company under the Law of the Cayman Islands, registered in the Caymans Islands in the Trade Register under Number WT-290078, whose registered office is at 4th Floor, Century Yard, Cricket Square, Hutchins Drive, Elgin Avenue, George Town, Grand Cayman KY1-1209, Cayman Islands,  hereinafter referred to as “KOSMOS ENERGY SENEGAL”, and herein represented by Mr. Ragnar Fredsted, acting under a Power of Attorney (POA) for KOSMOS ENERGY SENEGAL, with full powers to this effect,

 

On the third hand

 

PETROSEN, TIMIS CORPORATION Limited and KOSMOS ENERGY SENEGAL are collectively called “the Parties” and individually, “the Party”.

 

RECITALS:

 

WHEREAS on the date of 17 January 2012, PETRO TIM Ltd, the Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) and the Republic of Senegal (“the State”) entered into two Exploration and Production Sharing contracts related to the Cayar Deep Offshore and Saint-Louis Deep Offshore permits (“the Contracts”), approved respectively by Decree No. 2012-596 and Decree No. 2012-597 of 19 June 2012.

 

WHEREAS on the date of 26 September 2012, PETRO TIM Ltd and PETROSEN entered into two Joint Operating Agreements (the “Joint Operating Agreements”), approved by the Minister in charge of Energy on the date of 25 October 2012, and relating to the work to be executed within the framework of the Contracts.

 

It being understood that only the above-cited Joint Operating Agreements, approved by the Minister in charge of Energy on the date of 25 October 2012, remain valid.

 

2


 

 

WHEREAS PETRO TIM Ltd held in the Contracts a ninety percent (90%) participating interest, as well as a ninety percent (90%) participating interest in the Agreements; while PETROSEN holds a ten percent (10%) participating interest in the Contracts as well as a ten percent (10%) participating interest in the Agreements (interest which is carried during all the exploration periods).

 

WHEREAS, through a deed called “ASSET PURCHASE AGREEMENT” dated 3 July 2014, PETRO TIM Ltd transferred to TIMIS CORPORATION Ltd a participating interest equal to ninety percent (90%), or all of its participating interest in both the Contracts and the Agreements.

 

It being understood that PETROSEN decided not to exercise its right of pre-emption.

 

This total transfer was approved by Ministerial Order No. 12328 of 4 August 2014.

 

Considering further, that by the Deed referred to as “FARMOUT AGREEMENT” dated 19 August 2014, TIMIS CORPORATION Ltd is transferring to KOSMOS ENERGY SENEGAL a participating interest equal to sixty percent (60%), both in the Contracts and in the Agreements, consecutive to the option of PETROSEN, which consisted of not exercising its right of preemption.

 

WHEREAS the Parties to this Deed of Transfer have accepted the terms and conditions under which KOSMOS ENERGY SENEGAL acquires from TIMIS CORPORATION Ltd:

 

·                  Sixty percent (60%) of the participating interest in the Contracts (the “Interest Transferred in the Contracts”); and

 

·                  Sixty percent (60%) of the participating interest in the Agreements (the “Interest Transferred in the Agreements”) which, together with the Interest Transferred in the Contracts, constitute the “Transferred Interest”.

 

NOW, THEREFORE, it is agreed as follows:

 

Article 1: Purpose

 

The transfer effected hereby to the benefit of KOSMOS ENERGY SENEGAL is free from any privileged debt, claim, obligation or duty, other than the debts, claims, obligations or duties in favour of the State applicable in accordance with the Contracts and the applicable laws, and KOSMOS ENERGY SENEGAL accepts, by this Deed, the transfer of the Transferred Interest.  PETROSEN hereby consents to the Transferred Interest.

 

Article 2: Distribution of Participating Interests

 

After giving full effect to the above-cited transfers, the participating interests held in the Contracts and the Agreements by PETROSEN, TIMIS CORPORATION Ltd and KOSMOS ENERGY SENEGAL are as follows:

 
 
 
 
 
 

Contracts

 

Agreements

 

PETROSEN

 

10%

PETROSEN

10%

TIMIS CORPORATION

 

30%

TIMIS CORPORATION

30%

KOSMOS ENERGY SENEGAL

 

60%

KOSMOS ENERGY SENEGAL

60%

 

3


 

 

Article 3: Transfer of rights and obligations related to the Transferred Interest

 

KOSMOS ENERGY SENEGAL hereby accepts all the rights and obligations related to the Transferred Interest, including the status of Operator, as presented in the terms of the Joint Operating Agreements.

 

Article 4: Compliance with Laws and Obligations

 

KOSMOS ENERGY SENEGAL agrees to comply with all the terms and conditions of the Contracts and Joint Operating Agreements.

 

Article 5: Entry into Force

 

The present Deed of Transfer takes effect in accordance with the provisions of Article 29.1 of the Contracts and Article 14.6 of the Joint Operating Agreements.

 

Article 6: Communications and Notice

 

All notifications or other communications related to this Deed of Transfer shall be sent in writing and will be considered as having been remitted once they are brought or delivered by prepaid registered mail, with acknowledgement of receipt, or sent by telex, telecopy or electronic mail (with acknowledgement of receipt) to the below address for service:

 

For the SOCIETE DES PETROLES DU SENEGAL

 

General Manager

Route du Service Géographique, Hann,

BP 2076 Dakar-Senegal

Tel: (221) 33 839 9298 Fax: (221) 33 832 1899

Email: petrosen@petrosen.sn

 

For TIMIS CORPORATION LIMITED

 

General Manager

Trident Chambers, Wickhams Cay

Tortola

Email: mark@franktimis.com

 

4


 

 

For KOSMOS ENERGY SENEGAL

 

Attention General Counsel

Kosmos Energy, LLC

8176 Park Lane, Suite 500

Dallas, TX 75214 USA

Tel.:  + 1 214-445-9600

Fax:  + 1 214-445-9705

Email:  KosmosGeneralCounsel@kosmosenergy.com

 

IN WITNESS WHEREOF the Parties have executed this deed in five (5) originals through their respective duly authorized representatives.

 

Done in Dakar, on 25 August 2014

 

SOCIETE DES PETROLES DU SENEGAL

 
 
 
 
 
 

By

/s/ Mamadou FAYE

 

 

 

Mamadou FAYE

[official seal]

 

General Manager

Société des Pétroles du Sénégal

 

 

PETROSEN

 

         

 
 
 
 
 
 

TIMIS CORPORATION LIMITED

 

 

 

By

/s/ Guy Blakeney

 

Guy Blakeney

 

Acting under a Power of Attorney (POA)

 

 

 

 

 

KOSMOS ENERGY SENEGAL

 

 

 

 

 

By

/s/ Ragnar Fredsted

 

 

 

Ragnar Fredsted

 

Acting under a Power of Attorney (POA)

 

 

5



2-Les deux décrets de Macky SALL qui donne les licences 
http://www.jo.gouv.sn/spip.php?arti...
http://www.jo.gouv.sn/spip.php?arti...
 

3-Le rapport de "Kosmos Energy" dans le marché pétrolier où on peut voir toute la procédure. Vous remarquerez que le 17 janvier 2012 sous Me Abdoulaye Wade les négociations avaient commencé entre le Sénégal et Petro Tim mais aucun décret n’était signé par Me Wade. Toutefois, il confirme encore le décret de Macky Sall qui a approuve les puits de Siant Louis et Kayar en faveur de Petro-Tim 
sous la période allant du 03/11/14 au 30/09/14.

http://www.otcmarkets.com/edgar/Get...

4-L’organigramme de PETROASIA la maison mére de PETRO TIM qui a fermé son site internet depuis qu’il a vendu ses 90 ?% . L’entreprise n’est plus visible sur le net
www.petroasis.com

>[http://www.petroasia.com/sites/default/files/attachments/PetroAsia%20Presentation%20May%202013%20for%20website%20-%20reduced%20size.pdf ]

5-Cheikh Tidiane GASSAMA Office managrer de PETRO TIM SENEGAL
https://www.linkedin.com/pub/cheikh...

6-Le Sénégal comparé aujourd’hui à un célèbre bassin de pétrole du Mexique : Cantarel Field 
http://www.rigzone.com/news/article...

7-Les sites spécialises en énergie qui parlent de la compagnie Petro- Tim crée par Frank Timis et le frère du Président Sénégalais en l’occurrence Aliou Sall
crossborderinformation.com
http://archive.crossborderinformati...

VOICI LES DOCUMENTS DU GOUVERNEMENT AMERICAIN


2-Les deux décrets de Macky SALL qui donne les licences

>> ACCUEIL  |  J.O. N° 6760 du SAMEDI 30 NOVEMBRE 2013
 

 

 
  
 

Décret n° 2013-1155 du 23 août 2013
 
Décret n° 2013-1155 du 23 août 2013 portant extension de la période initiale de Recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal, la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la compagnie PETRO-TIM Limited pour le bloc de Cayar Offshore profond.

RAPPORT DE PRESENTATION

Le présent projet de décret a pour objet l’extension de la période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de partage de Production d’hydrocarbures relatif au bloc de Cayar offshore profond.

Ce contrat conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et les sociétés PETRO-TIM Limited et PETROSEN (le Contractant) d’autre part et approuvé par décret n° 2012-597 du 19 juin 2012 a pour objet la recherche et l’exploitation de pétrole et de gaz naturel dans le bloc de Cayar offshore profond.

La durée initialement négociée pour la période totale de recherche au titre de ce contrat est de sept ans et demi dont deux années pour la période initiale de recherche, trois années pour la première période de renouvellement et deux ans et demi pour la deuxième période de renouvellement.

Les engagements minimums de travaux pour cette période de recherche sont l’acquisition de 2000 km² de données sismiques 3D pour la période initiale de recherche et le forage d’un puits d’exploration pour chaque période de renouvellement.

Depuis la date d’effet du Contrat, la compagnie PETRO-TIM Limited a procédé à une évaluation technique du bloc et investit près de deux millions de dollars US.
Cette évaluation a permis d’avoir une connaissance plus fine de la géologie de la zone et a notamment confirmé la présence d’intrusions volcaniques. Toutefois, elle n’a pas permis d’en circonscrire l’étendue et la distribution ; ce qui représente un frein quand à la définition de la zone la plus propice à couvrir par la sismique 3D que la compagnie s’est engagé à réaliser durant cette période initiale de recherche en cours.

Ainsi, la compagnie PETRO-TIM sollicite une extension de cette période en cours pour une année additionnelle, le temps de réaliser une étude aéromagnétique pour circonscrire davantage l’étendue de ce volcanisme et délimiter de manière plus exacte les zones à potentiel devant être couvertes par la sismique 3D planifiée pour un montant de 15 millions de dollars US.

Telle est, Monsieur le Président de la République, l’économie du présent projet de décret que je soumets à votre approbation.

Le Président de la République,

Vu la Constitution ;

Vu la loi n° 98-05 du 8 janvier 1998 portant Code Pétrolier ;

Vu le décret n° 98-810 du 6 octobre 1998 fixant les modalités et conditions d’application de la loi n° 98-05 du 5 janvier 1998 portant Code Pétrolier ;

Vu le décret n° 2012-427 du 3 avril 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

Vu le décret n° 2012-543 du 24 mai 2012 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères, modifié ;

Vu le décret n° 2013-277 du 14 février 2013 relatif à la composition du Gouvernement ;

Vu le décret n° 2013-921 du 1er juillet 2013 portant organisation du Ministère de l’Energie et des Mines ;

Vu le décret n° 2012-596 du 19 juin 2012 portant approbation du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal, la société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société PETRO-TIM limited pour le bloc de Cayar offshore profond ;

Vu la demande d’extension de la période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et les sociétés PETROSEN et PETRO-TIM Limited d’autre part pour le bloc de Cayar offshore profond, en date du 22 juillet 2013 ; 
Sur le rapport du Ministre de l’Energie et des Mines.

Article premier. – La période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures, relatif au bloc de Cayar offshore profond, conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société PETRO-TIM Limited, d’autre part, est étendue pour une durée de 12 mois à compter du 19 juin 2014, soit jusqu’au 19 juin 2015.

Art. 2. – La Zone contractuelle concernée qui couvre le Bloc de Cayar offshore profond, d’une surface totale réputée égale à 7895 km², est définie par les points de référence suivants :

Points
Longitudes
Latitudes
A
17°25’00’’W
15°25’00’’N
B
17°25’00’’W
15°00’00’’N
17°40’00’’W
15°00’00’’N
D
17°40’00’’W
14°45’00’’N
E
18°30’00’’W
14°45’00’’N
F
18°30’00’’W
15°25’00’’N

Art. 3. – Le Ministre de l’Energie et des Mines est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 23 août 2013

Par le Président de la République :

Macky SALL.

Le Premier Ministre,
Abdoul MBAYE.






 


 

 
 

2-Les deux décrets de Macky SALL qui donne les licences

>> ACCUEIL  |  J.O. N° 6760 du SAMEDI 30 NOVEMBRE 2013
 

 

 
MINISTERE DE L’ENERGIE ET DES MINES   
 

Décret n° 2013-1154 du 23 août 2013
 
Décret n° 2013-1154 du 23 août 2013 portant extension de la période initiale de Recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal, la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la compagnie PETRO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond.

RAPPORT DE PRESENTATION

Le présent projet de décret a pour objet l’extension de la période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de partage de Production d’hydrocarbures relatif au bloc de Saint-Louis Offshore Profond.

Ce contrat conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et les sociétés PETRO-TIM Limited et PETROSEN (le Contractant) d’autre part et approuvé par décret n° 2012-597 du 19 juin 2012 a pour objet la recherche et l’exploitation de pétrole et de gaz naturel dans le bloc de Saint-Louis Offshore Profond.

La durée initialement négociée pour la période totale de recherche au titre de ce contrat est de sept ans et demi dont deux années pour la période initiale de recherche, trois années pour la première période de renouvellement et deux ans et demi pour la deuxième période de renouvellement.

Les engagements minimum de travaux pour cette période de recherche sont l’acquisition de 2000 km² de données sismiques 3D pour la période initiale de recherche et le forage d’un puits d’exploration pour chaque période de renouvellement.

Depuis la date d’effet du Contrat, la compagnie PETRO-TIM Limited a procédé à une évaluation technique du bloc et investit près de deux millions de dollars US.
Cette évaluation a permis d’avoir une connaissance plus fine de la géologie de la zone et a notamment confirmé la présence d’intrusions volcaniques.

Toutefois, elle n’a pas permis d’en circonscrire l’étendue et la distribution ; ce qui représente un frein quand à la définition de la zone la plus propice à couvrir par la sismique 3D que la compagnie s’est engagé à réaliser durant cette période initiale de recherche en cours.

Ainsi, la compagnie PETRO-TIM sollicite une extension de cette période en cours pour une année additionnelle, le temps de réaliser une étude aéromagnétique pour circonscrire davantage l’étendue de ce volcanisme et délimiter de manière plus exacte les zones à potentiel devant être couvertes par la sismique 3D planifiée pour un montant de 15 millions de dollars US.

Telle est, Monsieur le Président de la République, l’économie du présent projet de décret que je soumets à votre approbation.

Le Président de la République,

Vu la Constitution ;

Vu la loi n° 98-05 du 8 janvier 1998 portant Code Pétrolier ;

Vu le décret n° 98-810 du 6 octobre 1998 fixant les modalités et conditions d’application de la loi n° 98-05 du 5 janvier 1998 portant Code Pétrolier ;

Vu le décret n° 2012-427 du 3 avril 2012 portant nomination du Premier Ministre ;

Vu le décret n° 2012-543 du 24 mai 2012 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères, modifié ;

Vu le décret n° 2013-277 du 14 février 2013 relatif à la composition du Gouvernement ;

Vu le décret n° 2013-921 du 1er juillet 2013 portant organisation du Ministère de l’Energie et des Mines ;

Vu le décret n° 2012-597 du 19 juin 2012 portant approbation du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal, la société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société PETRO-TIM Limited pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond ;

Vu la demande d’extension de la période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et les sociétés PETROSEN et PETRO-TIM Limited d’autre part pour le bloc de Saint-Louis Offshore Profond, en date du 22 juillet 2013 ; 
Sur le rapport du Ministre de l’Energie et des Mines.

Article premier. – La période initiale de recherche du Contrat de Recherche et de Partage de Production d’hydrocarbures, relatif au bloc de Saint-Louis Offshore Profond, conclu entre l’Etat du Sénégal d’une part et la Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) et la société PETRO-TIM Limited, d’autre part, est étendue pour une durée de 12 mois à compter du 19 juin 2014, soit jusqu’au 19 juin 2015.

Art. 2. – La Zone contractuelle concernée qui couvre le Bloc de Saint-Louis Offshore Profond, d’une surface totale réputée égale à 9463 km², est définie par les points de référence suivants :

Points
Longitudes
Latitudes
17°10’00’’W
16°04’00’’N
B
18°30’00’’W
16°04’00’’N
C
18°30’00’’W
15°25’00’’N
D
17°22’00’’W
15°25’00’’N

Art. 3. – Le Ministre de l’Energie et des Mines est chargé de l’exécution du présent décret qui sera publié au Journal officiel.

Fait à Dakar, le 23 août 2013

Par le Président de la République :

Macky SALL

Le Premier Ministre,
Abdoul MBAYE.






 


 

 
 

6-Le Sénégal comparé aujourd’hui à un célèbre bassin de pétrole du Mexique : Cantarel Field

( Les News )



Titre de votre page Titre de votre page