Leral.net - S'informer en temps réel

Dans les montagnes du Maroc, le tourisme « stoppé net » par la pandémie de Covid-19

Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Février 2021 à 00:39 | | 0 commentaire(s)|

Dans les montagnes du Maroc, le tourisme « stoppé net » par la pandémie de Covid-19
Dans les massifs enneigés du Moyen Atlas, au Maroc, la désertion des visiteurs étrangers liée à la pandémie de Covid-19 laisse la population locale, qui tire l’essentiel de ses revenus du tourisme, désolée et désœuvrée. La fermeture des frontières en raison de la crise sanitaire, il y a plus d’un an, a bloqué la clientèle internationale traditionnellement attirée par la beauté des paysages.
 
L’ambiance reste morose dans le massif montagneux qui s’étend sur quelque 350 km du sud-ouest au nord-est du pays, malgré les importantes chutes de neige de ces dernières semaines. Seuls les derniers singes magots du Maroc profitent de l’accalmie. « Qu’il y ait très peu de touristes est finalement une bonne chose pour les singes, qui ont pu reprendre une vie plus saine » dans le parc national d’Ifrane (nord-est), se félicite Mustapha Oukannou, de l’ONG hollandaise AAP. Beaucoup de visiteurs, en effet, nourrissent les primates sans écouter les conseils de ceux qui, comme lui, travaillent pour la protection de cette espèce en voie d’extinction. (Le Monde avec AFP)
 
 



Source : https://www.impact.sn/Dans-les-montagnes-du-Maroc-...


Titre de votre page Titre de votre page