Détention du maire de Dakar: Les membres du Cglu d’Afrique exigent la libération de Khalifa Sall


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Juin 2017 à 12:26 | | 0 commentaire(s)|

Les membres du Comité Exécutif des Cités et Gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU) ont saisi l’occasion de leur 16e session tenue ce 30 mai à Rabat, pour apporter une motion de soutien au maire de Dakar tout en dénonçant les conditions jugés dégradantes de sa détention. Cette instance qui ne doute pas de la compétence, de l’honnêteté et de la probité de khalifa Sall, exige la libération de son président.

Khalifa Sall peut compter sur le soutien de ses pairs francophones membres du comité exécuté des Cités et Gouvernements locaux unis d’Afrique. Depuis Rabat où ils sont réunis, ces derniers ont dénoncé la détention du maire de Dakar. « Nous membres du Comité exécutif de Cglu-Afrique, sommes préoccupés par le maintien de notre président Khalifa Ababacar Sall en détention administrative dans la Maison d’arrêt de Rebeuss à Dakar, alors qu’il n’est pas condamné par la justice de son pays, et qu’en tant que prévenu, il devait bénéficier de la présomption d’innocence jusqu’à la preuve de sa culpabilité prononcée à la suite d’un procès transparent et juste ».

Et les membres du Comité exécutif de Cglu d’ajouter : « Nous avons été informés de ce que ses conditions de détention ont été durcies et que le nombre de visites qu’il peut recevoir a été drastiquement réduit. Nous dénonçons ce traitement dégradant et indigne fait à un maire élu démocratiquement et qui exerce toujours la fonction de maire de la capitale du Sénégal ».

Walfquotidien