leral.net | S'informer en temps réel

Différend entre Bokké Dialloubé et Pété: La tension ne faiblit pas, des risques d’affrontements signalés


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Septembre 2021 à 11:02 | | 0 commentaire(s)|

La tension ne baisse toujours pas entre l’équipe de Bokké Dialloubé et celle de Pété. En effet, suite à leurs affrontements à coups de machettes dimanche et lundi derniers lors d’un match de foot, les jeunes de ces deux localités se regardent toujours en chiens de faïence. Regrettant cette scène de violence qui a fait plusieurs blessés dans les deux camps, le président de l’Union sportive de Pété, Mamadou Souleymane Mbaye, est sorti de sa réserve pour livrer sa version des faits.

Dans un communiqué parcouru à «L’As», il pointe un doigt accusateur sur les organisateurs du tournoi. A l’en croire, après la qualification de leur équipe en quart de finale face à Bokké Dialloubé, ils ont fait l’objet d’intimidations de la part de gendarmes et des organisateurs. Ainsi à la mi-temps, ces derniers les ont empêchés de s’échauffer, en confisquant leur ballon.

Il ajoute qu’au cours de la rencontre, ils ont constaté que certains jeunes détenaient des armes blanches. Pis, se désole Mamadou Souleymane Mbaye, au lendemain de la rencontre, les supporters de Bokké se sont déplacés en masse jusqu’à Pété, armés de couteaux et de machettes, menaçant les habitants et les invitant à la bagarre. Il demande ainsi aux organisateurs de renforcer la sécurité, afin de mieux assurer le bon déroulement des matchs ou d’arrêter le tournoi, pour éviter le pire.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page