leral.net | S'informer en temps réel

Diffusion des matchs de Ligue1 par Startimes: Excaf saisit le Cnra

Le Groupe Excaf conteste le contrat de sponsoring conclu par Startimes avec la Ligue de Football Professionnel pour la diffusion des matchs du championnat local, Ligue 1 et Ligue 2. Les héritiers de feu Ben Bass Diagne ont saisi le Cnra pour casser la décision.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Novembre 2018 à 09:11 | | 0 commentaire(s)|

Diffusion des matchs de Ligue1 par Startimes: Excaf saisit le Cnra
 La Ligue sénégalaise de football professionnel a signé un contrat de 10 ans avec la société StarTimes pour la diffusion des matchs du championnat local. Une somme de 11 millions de dollars sera déversée à la ligue durant ces 10 ans pour accompagner la ligue et les clubs. StarTimes sera donc un diffuseur exclusif des matchs du championnat, Ligue 1 et Ligue 2.

Une décision que conteste le Groupe Excaf qui a saisi le Cnra pour constater la nullité du contrat de sponsoring pour violation de la loi. Ce n’est pas tout. Excaf demande au gendarme de l’audiovisuel d’enjoindre à tous les éditeurs de services audiovisuels de ne pas diffuser une publicité concernant Startimes. D’après Excaf, StarTimes ne peut légalement exercer aucune activité audiovisuelle à la date d’aujourd’hui sur le territoire national, et pour cause.  « L’article 3 de loi 2017-27 du 13 juillet 2017 identifie trois catégories d’acteurs de la chaine de valeurs du secteur audiovisuel, à savoir les éditeurs de services, les opérateurs de diffusion et les distributeurs de service », précise Excaf. Qui ajoute que Startimes ne dispose d’aucune habilitation légale pour se prévaloir de l’une de ces qualités. « Startimes se prend comme un distributeur de services audiovisuels, en violation de toute légalité.

De ce fait, toute publicité entreprise par cette dernière est en violation flagrante et téméraire de l’article 106 du code de la Presse sur l’application duquel vous avez l’honneur et le privilège de veiller. » « Aussi, tout éditeur de service audiovisuel qui diffuserait des images de publicité de Startimes au Sénégal est complice de cette violation de la loi», prévient le Groupe Excaf. « Le sponsoring se définit comme un contrat par lequel une structure publique ou privée finance une activité culturelle, sportive, artistique ou scientifique en échange d’une promotion et d’une publicité », précise le Groupe.

Pour rappel la société StarTimes est une multinationale des médias basée à Pékin..
M. BA

rewmi.ccom