leral.net | S'informer en temps réel
Mercredi 7 Mai 2014

Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien


Il est présenté comme l'un des plus jeunes et brillants hommes d'affaires sénégalais. Prince Moustapha Ndiaye serait PDG de RSI Group Of Bank et brasserait des milliards de francs CFA dans ses activités professionnelles entre Dakar et Londres. Mais, une enquête de Leral.net révèle la face cachée de l'homme de 32 ans qui en réalité est un impitoyable escroc.



Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien
C’est L’Observateur qui avait révélé l’affaire. « Escroquerie en bande organisée: Prince Moustapha Ndiaye, ‘propriétaire d’une banque londonienne’ arrêté par la Dic », écrivait le journal du Groupe Futurs Médias. De quoi s’agit-il ? Prince Moustapha Niaye est un jeune homme d’affaires sénégalais soupçonné d’avoir voulu escroquer un Béninois répondant au nom de Pascal Marcelin Zinsou. Dans une transaction commerciale, M. Ndiaye devait aider M. Zinsou à mettre en place un projet d’environnement en Afrique. Pour cela, des fonds ont été remis au businessman sénégalais par le biais d’un de ses employés. Lorsque les transactions ont été faites, le dossier a connu un retard d’exécution et l’autre partie a exigé un remboursement d’un montant de 17 millions de FCFA. Arrêté par la Dic, M. Ndiaye n’avait d’autre choix que de rendre l’intégralité de la somme due le 12 avril dernier. Une modique somme pour cet homme qui, dit-on, brasse des milliards de francs CFA dans ses activités professionnelles entre Dakar et Londres. Mais, l’affaire qu’un dossier parmi les dizaines d’autres qui risquent de tomber sur la tête de Prince. En effet, beaucoup d’hommes d’affaires d’ici ou d’ailleurs se sont plaints des agissements du businessman qui est considéré comme l’un des plus grands arnaqueurs de son temps.

Prince Moustapha Ndiaye, l'arnaqueur

Il est né le 25 octobre 1982, à Sédhiou et se présente comme un financier développeur international et PDG de RSI Group Of Bank qui se trouverait à Londres et qui serait spécialisé dans le financement du commerce pour entreprises et hommes d’affaires du monde entier. Mais, notre petite enquête nous a permis de découvrir que cette banque n’existe pas. En réalité, elle n’est présente que sur le web. En d’autres termes, Prince Moustapha Ndiaye est un imposteur qui cherche à rouler ses « clients » sur Internet. Et Leral.net est en mesure de vous révéler que ce jeune de 32 ans est vivement recherché. C’est ce qui explique d’ailleurs sa présence sur la liste des plus grands escrocs du monde. D’ailleurs, son nom et la photocopie de son passeport apparaissent sur le site de Thewhistleblowers.org qui est une plate-forme qui vise à dénoncer la corruption dans le secteur bancaire et le blanchiment d'argent.

Le site fait même des révélations explosives sur le Prince avec des documents signés par le « banquier » sénégalais. D’après The whisthleblowers (les dénonciateurs), M. Ndiaye a tenté de soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien. Il a adressé une lettre, datée du 08 mars 2013, à Dilma Roussef, la présidente de la République, via son ministre de l’Agriculture, pour lui exposer un projet de coopération bilatérale (Sénégal-Brésil) dans le cadre du financement du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac) du Sénégal et de la mise en place d’unités industrielles pour le montage et l’assemblage de matériels et équipements agricoles au Sénégal. Autrement dit, Prince avec la complicité de l’homme d’affaires américain Roy Gillar et du Péruvien Nagy Shehata (de grands bandits vivement recherchés) s’est permis de négocier avec le gouvernement brésilien au nom de l’Etat du Sénégal. Grave !

Thewhisthleblowers.org ajoute que M. Ndiaye qui a même séjourné au Brésil du 21 mai au 01 juillet 2013 pour rencontrer ses « partenaires », a présenté de faux documents aux autorités de la sixième puissance économique mondiale. Il était même à deux doigts de convaincre les représentants du gouvernement brésilien. Mais, au dernier moment, le plan du Prince des arnaqueurs tombe à l’eau. Mises au parfum des agissements de l’homme d’affaires, les autorités brésiliennes « déchirent » le projet et Prince disparaît. De nombreuses entreprises et plusieurs hommes d’affaires ont été victimes de cet impitoyable escroc. Aujourd’hui, il fait l’objet de plusieurs plaintes et est recherché par le justice de beaucoup de pays.



Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien

Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien

Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien

Documents - Exclusif ! Prince Moustapha Ndiaye, l'escroc sénégalais qui a failli soutirer 100 milliards de francs CFA au gouvernement brésilien



Titre de votre page Titre de votre page