leral.net | S'informer en temps réel

Election présidentielle : Le CNRA prépare les jeunes reporters


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Décembre 2018 à 19:07 | | 0 commentaire(s)|

Election présidentielle : Le CNRA prépare les jeunes reporters
Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) a organisé ce mercredi 12 novembre un atelier d’information et de sensibilisation pour les jeunes reporters du Sénégal en perspective de la prochaine élection présidentielle du 24 Février 2019. Ladite rencontre s’est tenue sous la houlette du président du CNRA, Babacar Diagne et du directeur de la formation et de la communication à la direction générale des élections, Bernard Casimir Demba Cissé.

L’objectif de cette séance est de discuter avec les reporters sur leur impact dans ce scrutin. L’organe de régulation a délivré une panoplie d’explications sur le processus de la couverture médiatique de la précampagne, de la campagne, et de la publication des résultats. « En ce qui concerne les innovations sur la révision de la constitution, notamment à la loi du parrainage, la préoccupation majeure demeure la rationalisation des candidatures, l’équilibre des candidatures et une stabilité institutionnelle », a noté Bernard Casimir Demba Cissé.

« Pour le jour du vote, les journalistes et techniciens peuvent avoir la prérogative de voter dans le centre où il assure la couverture médiatique. Pour que cette opération puisse s’effectuer normalement, il faudra que ces derniers soit inscrits sur la liste électorale et détiennent un ordre de mission spécial contenant à la fois une triple signature, à savoir : la signature de son organe, celle de la CENA, et celle du CNRA, en plus de la détention de la carte d’électeur », a-t-il ajouté.

Pour assurer la prise de conscience des hommes des médias, notamment les jeunes reporters, le journaliste Ibrahima Bakhoum a porté un éclairage sur l’éthique et la déontologie du métier. Il a rappelé le respect des principes d’équité et d’équilibre dans le traitement des activités des différents candidats. « La collecte et le traitement de l’information dans ce contexte électoral doivent se démarquer de la promotion des partis politiques pendant la campagne électorale. La loi permet de réguler le cadre, mais elle ne suffit pas. Dans ce cas, il faut la morale du journaliste. Le journaliste ne doit pas trahir le public. Son information doit servir positivement et doit préserver sa crédibilité », a-t-il rappelé.

Le CNRA, au cours de cette discussion, a pris l’engagement de revisiter le cadre dans lequel les journalistes et techniciens seront orientés lors de la prochaine élection. Des dispositions requises ont été prises pour la protection de ces derniers durant toute la période électorale pour le bon déroulement de leur travail.

seneweb



Cliquez-ici pour regarder plus de videos