leral.net | S'informer en temps réel

Escroquerie foncière présumée: Les éclairages du maire de Bambilor

Le maire de Bambilor, Ndiagne Diop, a réagi à l’article paru dans Rewmi Quotidien et repris par Seneweb, relatif à l’affaire d’escroquerie foncière présumée portant sur la somme de 30 millions FCfa et impliquant le promoteur immobilier, Chérif Amadou Diaw.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Septembre 2021 à 10:46 | | 0 commentaire(s)|

Escroquerie foncière présumée: Les éclairages du maire de Bambilor
Ce dernier, jugé hier, encourt six mois d’emprisonnement ferme. « S’il a reçu des délibérations, il les a eues dans la légalité mais l’escroquerie foncière pour laquelle il est poursuivi, ne concerne ni la commune ni la mairie », précise d’emblée le maire.

Il rembobine : « Je n’ai été jamais entendu ni été convoqué pour cette affaire. Mieux, je n’ai jamais remis de délibérations à Chérif Amadou Diaw », rectifie le maire. Qui précise : « C’est la presse qui me l’a appris ; je ne suis mêlé ni de près ni de loin à aucun dossier foncier litigieux ». « Je ne lui (Ndlr : Chérif Amadou Diop) ai remis aucun terrain pour spéculation », martèle le maire de Bambilor.

Pour rappel, le mis en cause présenté comme promoteur immobilier, a été traîné devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, par les nommés Diémé Mbodji, Ndèye Fatou Ndiaye, Ndèye Koutane Danfa et Moussa Sonko.






Rewmi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page