leral.net | S'informer en temps réel

Exploitation forestière abusive à Tambacounda : Le gouverneur O.M. Baldé réclame un rapport, dans les 8 jours

En visite dans la région, le gouverneur de Tambacounda a été estomaqué par les amoncellements de troncs d’arbre sur la route, de même que les innombrables sacs de charbon de bois. Séance tenante, il a demandé un rapport, sous huitaine, qui fera l’objet d’une étude, pour mettre fin à l’exploitation abusive des ressources de la forêt. Enquete


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Août 2021 à 14:04 | | 0 commentaire(s)|

Exploitation forestière abusive à Tambacounda : Le gouverneur O.M. Baldé réclame un rapport, dans les 8 jours
Ce jeudi 5 août 2021, de retour d’une visite du site devant abriter une usine de compléments alimentaires, l'attention du gouverneur a été attirée par les nombreux sacs de charbon de bois empilés au bord de la route.

Arrivé à un dépôt de bois, à quelques kilomètres de Dianké Makha où sont entassés des centaines de troncs d’arbre, le gouverneur a arrêté le convoi. Descendant de sa voiture, il s'est dirigé vers le dépôt, accompagné du préfet de Goudiry.

Après avoir inspecté les lieux, il a entamé une petite discussion avec le préfet. A laquelle s’est joint le chef de secteur des eaux et forêts de la zone. Le chef de l’Exécutif régional voulait ainsi des explications sur la présence de tout ce bois. Le chef de secteur lui fait savoir que ces exploitants forestiers disposent de documents administratifs.

Cette explication n'a pas eu l'air de convaincre le chef de l'Exécutif régional qui a rétorqué : "Quelle que soit la régularité des opérations qu'ils mènent, il demeure que, si une pression de cette nature continue à s’exercer sur nos ressources, d'ici une décennie, nous n'aurons plus d'arbres, nous n'aurons plus de forêts dans le Dianké Makha", a lâché le gouverneur.

Par la suite, il a demandé au préfet de lui faire un rapport, dans les huit jours, qui sera alimenté par les services régionaux des eaux et forêts. Ce rapport sera, par la suite, examiné par le comité régional de sécurité, afin qu'une décision soit prise au niveau régional.

Le gouverneur ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Il envisage d’avoir une discussion avec le ministre de l'Environnement et la Direction des eaux et forêts pour réguler cette pression exercée sur les ressources.

Il faut dire que l'exploitation forestière, dans le département de Goudiry, préoccupe au plus haut niveau le comité régional de sécurité, particulièrement le gouverneur. C'est pourquoi il a jugé utile de faire le point sur cette exploitation intensive qui a fini de prendre des proportions inquiétantes dans la région.
Le gouverneur Oumar Mamadou Baldé a profité de l'occasion pour visiter la brigade de gendarmerie de Dianké Makha, qui est en fin de construction et qui sera sous peu inaugurée par le ministre des Forces armées, Sidiki Kaba.

Lors de cette visite, il a exhorté gendarmes et agents des eaux et forêts à travailler main dans la main et avec la population pour mener à bien leur mission de sécurité.
Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page