leral.net | S'informer en temps réel

Faillite du Port de Dakar : Mamadou Lamine Diallo accuse Cheikh Kanté


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Avril 2018 à 12:50 | | 0 commentaire(s)|

« Amadou Ba a dit aux députés qu’il disposait de 65 milliards pour payer les arriérés intérieurs, sans doute après avoir défalqué les avances de 150 milliards des banques étrangères. Au fond, la finance internationale qui a octroyé 1200 milliards à Macky Sall l’a autorisé à ne dépenser que 75 milliards pour les arriérés, le restant servant à rembourser la dette et à l’investissement des grands projets des entreprises étrangères, en particulier les achats d’avions français pour Air Sénégal S A, si elle respecte le vote de l’Assemblée Nationale.

Or, les besoins de financement intérieurs, sans oublier les 500 milliards d’arriérés intérieurs, 100 milliards pour la Poste, 30 milliards le PAD, dépassent largement ce montant. C’est donc le règne du « thiompal » au Trésor national et les responsables de ce carnage narguent le peuple
», révèle le président du Mouvement Tekki dans la tribune hebdomadaire Questekki.

S’agissant du Port autonome de Dakar, Mamadou Lamine Diallo révèle qu’il traverse une crise financière aigüe. « Si Amadou Ba n’avait pas transféré« comptablement » les 24 milliards de Dubaï Port dans les états financiers et si ce n’était pas une société nationale, le PAD aurait été en faillite. Le responsable est bien l’ancien DG promu ministre dans le gouvernement de Boun Dionne II, dominé par les transhumants prédateurs anti-démocrates. Le sieur s’est illustré dans l’affaire Necotrans, traitant les députés de tous les noms d’oiseaux. J’ai demandé après la faillite de Necotrans une commission d’enquête parlementaire depuis le six décembre 2017. Le groupe BBY refuse de faire avancer le dossier. Les corps de contrôle sont sans réaction », accuse-t-il.
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos