leral.net | S'informer en temps réel

Faute d’oxygène et de places entre Thiès et Dakar : Fama Mbaye, sage-femme, perd la vie

"Elle s'appelait Mme Guèye Fama Mbaye. Elle était sage femme. Elle est décédée il y a quelques heures", rapporte Guy Marius Sagna qui explique, photo de la défunte à l'appui la disparition de la défunte.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Février 2021 à 08:15 | | 0 commentaire(s)|

Faute d’oxygène et de places entre Thiès et Dakar : Fama Mbaye, sage-femme, perd la vie
"Elle est tombée malade. Elle avait besoin d'un lit d'urgence avec système d'oxygénation. Il n'y en avait pas de disponible à Thiès où elle était. Ils ont appelé les hôpitaux de Dakar. Il n'y en avait pas de disponible. Il y en avait un de disponible à Touba. Elle y est décédée".

Après avoir présenté ses condoléances au personnel médical et souligné "le dénuement dans lequel les soldats de la santé travaillent", le leader de Frapp affirme : "Nous devons continuer à exiger la suppression du Hcct, du Conseil économique, social et environnemental (Cese), de la Commission nationale du dialogue des territoires, du Haut conseil du dialogue social ainsi que des autres institutions inutiles et budgétivores et utiliser leur budget pour avoir des masques et des gants en nombre suffisant pour le personnel soignant et les populations ; avoir du matériel suffisant dans nos structures de santé ; renforcer et motiver le personnel soignant...".

Une sage femme qui est au cœur du dispositif sanitaire et qui meurt dans ses conditions est une chose vraiment déplorable. Dans un pays, si le personnel de santé ne dispose pas de matériels adéquats pour se protéger, ce système sanitaire ne pourra jamais prospérer ; ainsi les populations démunies subiront les conséquences.

Les hôpitaux de ce pays sont de vrais mouroirs et si on n'a pas les moyens d'aller dans les structures privées, le mieux serait de retourner aux pratiques ancestrales en utilisant les écorces et les racines pour se soigner.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos