leral.net | S'informer en temps réel

Gambie: Saisie de trois tonnes de cocaïne, la DLEAG exige le blocage des comptes bancaires de Banta Keïta

L’importante saisie de drogue opérée au début du mois de janvier continue de polluer l’atmosphère dans la capitale gambienne. Les juges ont décidé de bloquer les comptes bancaires du fugitif et principal suspect de cette cocaïne d’une valeur de plus 70 milliards de francs Cfa. Malgré les pressions opérées sur les enquêteurs de la DLEAG, ces derniers viennent d’obtenir un soutien de la justice, pour éviter un enterrement de première classe de cette affaire qui gêne au plus haut sommet de l’État.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Février 2021 à 13:27 | | 0 commentaire(s)|

L’homme le plus recherché de la Gambie a fini de jeter le trouble entre les policiers de l’unité anti drogue et certaines autorités proches du président Adama Barrow. Banta Keïta considéré comme le vrai propriétaire des trois tonnes de cocaïne saisies au port de Banjul, serait à Bissau depuis que la drogue a été découverte. Pour refuser que cette affaire ait le même traitement que les affaires de drogue antérieures, les enquêteurs de la DLEAG, ont réussi à se faire entendre par la justice, après les menaces de déballage sur ceux qui tirent les ficelles du trafic de drogue en Gambie.

Après plusieurs refus essuyés, un juge de la Haute Cour a ordonné un blocage des comptes bancaires ouverts à Ecobank et Zenith Bank et appartenant à Banta Keita, recherché et à deux autres.

La Drug Law Enforcement Agency avait déposé une requête ex parte à la Haute Cour, pour obtenir une ordonnance du tribunal pour empêcher Banta Keita, ses complices ou ses agents, de « disposer , retirer ou traiter d’une quelconque manière les fonds » découverts à la Zenith Bank et les trois autres comptes ouverts à Ecobank, en attendant la poursuite de l’enquête.

La Juge Sainabou Ceesay Wadda ordonne le blocage des comptes et la publication des montants trouvés malgré l’opposition du ministre de la justice et Attorney Général (Procureur) de Gambie

Dans sa requête auprès la Haute cour, la DLEAG a également sollicité le tribunal pour obliger les banques Zenith et Ecobank de divulguer intégralement tous les comptes et leurs soldes appartenant à Banta Keita et à ses deux sociétés, Circuit Long Trade LTD et La Petite Parisiene By DK Beauty.

Le juge Sainabou Ceesay Wadda, dans une décision rendue le 28 janvier, a déclaré que son tribunal était convaincu que les «requérants» (DLEAG) avaient montré des raisons raisonnables et convaincantes pour apporter toute la lumière sur cette énorme quantité de cocaïne qui continue de secouer la Gambie. Elle a donné suite à toutes les requêtes des policiers, tout en prenant plusieurs ordonnances dans ce sens.

Pour rappel, Banta Keita est recherché par la DLEAG suite à la saisie de près de trois tonnes de cocaïne au port le mois dernier.





Amsatou Barrow atlantisactu



Cliquez-ici pour regarder plus de videos