leral.net | S'informer en temps réel

Grogne à l’Office National des Forages ruraux: Une augmentation de salaire de 70 millions FCfa divise les travailleurs

Les travailleurs de l’Office National des Forages Ruraux (Ofor) sont très remontés contre leur Direction générale. Pour cause, une augmentation de salaire de plus de 70 millions FCfa pour les directeurs et les conseillers techniques, au moment où les priorités semblent être ailleurs. En exigeant une étude sur les salaires, le collège des délégués de l’Office national des forages ruraux (Ofor), était loin de s’imaginer les résultats révélés par l’enquête.


Rédigé par leral.net le Samedi 9 Octobre 2021 à 10:01 | | 0 commentaire(s)|

Grogne à l’Office National des Forages ruraux: Une augmentation de salaire de 70 millions FCfa divise les travailleurs
Dans une note qu’il a signée, le personnel syndical renseigne qu’une étude sur les salaires était demandée par le personnel et, est en cours présentement. Mais « c’est à notre grande surprise, que des décisions d’augmentation et de reclassement sont sorties sans que l’étude ne soit partagée avec le collège de délégués du personnel et encore moins avec le Conseil d’administration de l’OFOR », s’étonne-t-il.

Une décision, qui de l’avis du collège des délégués, a mis le personnel dans tous ses états. « Dernièrement, des décisions qui proposent le reclassement de certains agents choisis arbitrairement et des augmentations de salaires, ont été partagées en catimini avec les ayants-droit et concernent en grande partie les agents qui sont proches du secrétariat général et du DG, sur la base de copinage et d’unité de parti politique. Ces augmentations sont proposées sans souci d’équité. Un sentiment de frustration se ressent au niveau du personnel à tous les niveaux », dénoncent les employés de l’Ofor.

Pis, ils renseignent que les augmentations qui portent actuellement sur les salaires, coûtent à l’OFOR « plus de 70 millions FCfa pour uniquement les directeurs et les conseillers techniques, qui sont au nombre de 7 personnes, alors que les attentes et les priorités sont ailleurs ».

A en croire le collège, en initiant cette étude sur les salaires, ils espéraient de la part de la Direction générale, plus d’actions, comme de «se pencher sur notre cas, nous qui avons des salaires très bas ; mais il en est autrement».

Convaincus que cette augmentation cache des secrets, les travailleurs soutiennent : «Nous sommes persuadés que cette augmentation ne profitera qu’à cette poignée de personnes choisies arbitrairement puisque l’OFOR est loin de disposer des ressources nécessaires et c’est la raison pour laquelle ils se sont passés de l’approbation du Conseil d’administration pour l’appliquer car ils savent que dès que les gens commenceront à en bénéficier, ces avantages seront considérés comme des acquis ».

Pis, ils dénoncent le recrutement de la cousine du Pca ainsi qu’un membre du collège, pour les museler et cacher leur forfaiture.

Ainsi, ces travailleurs exigent la généralisation de ces augmentations à tous les agents, si cette décision est vraiment soutenable. Aussi, ils demandent à la direction d’arrêter les promotions accordées injustement au détriment des autres.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page